Suzuki Swift Sport 3: Elle passe le turbo

La Suzuki Swift Sport est probablement l’une des dernières vraies petites GTI avec probablement la 500 Abarth, et elle est celle qui parle le plus aux puristes. Les précédentes générations utilisaient un bon vieux moteur atmosphérique qui rajoutaient beaucoup au côté oldschool de l’auto, combiné avec un poids réduit et une boite manuelle.

Pour la troisième génération de la Swift Sport, Suzuki cède au modernisme dans une certaine mesure puisque le 1.6L atmosphérique se voit remplacé par un 1.4-liter BoosterJet déjà vu sur le Vitara mais revu pour l’occasion. Il développe une puissance similaire au précédent modèle avec 138ch mais le couple fait un bon substantiel jusqu’à 230Nm disponible entre 2.500 et 3.000trs/min. La boite reste heureusement manuelle avec 6 rapports, mais a été améliorée pour un meilleur feeling général.

Mais la Swift Sport, ce n’est pas un moteur, c’est avant-tout un châssis permettant de s’amuser dès que la route tourne un peu tout en étant à des vitesses à peu près légales. Pour conserver cela, Suzuki a travaillé sur l’allègement de sa petite nouvelle avec seulement 970kg, soit 80kg de moins qu’une SSS 2. Elle utilise aussi des barres antiroulis et des amortisseurs spécifiques à l’avant, ainsi qu’une suspension arrière exclusive à la version Sport. Suzuki promet une meilleur rigidité combinée à une meilleure tenue de route à « haute » vitesse, tout en gardant le plaisir de conduite au centre de l’équation.

D’un point de vue du look, elle reste fidèle au précédents modèles avec un look plus sportif tout en restant relativement sobre. On notera une calandre en nid d’abeille avec un pare-chocs spécifique, des jantes 17 pouces et un pare-chocs arrière intégrant 2 sorties d’échappement. L’intérieur est aussi subtilement revu avec des inserts rouges, des sièges semi-baquets, un volant à méplat ainsi que des jauges de boost et température.

Il reste maintenant à savoir si le caractère moteur reste à la hauteur, mais pour le reste, la Swift Sport est sur le papier la digne héritière des GTI d’antan.

EnFonde6 / Fabien est depuis son plus jeune âge un passionné absolu d'automobile dans sa globalité : il aime les 6 en ligne BMW, les Vtec Honda, les V12 Ferrari, les V8 AMG... bref tout ce qui a une âme ! A ses heures perdues, il est administrateur et rédacteur en chef de Planete-GT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *