Seat Leon Cupra R : « Megane 4 RS, je t’attends ! »

Notre JT Express spécial Seat Leon Cupra R

Alors si vous aussi à la lecture du nom de l’auto vous vous êtes dit « Ca y est, enfin une Cupra de 350ch et 4 roues motrices ! », je vais vous décevoir. La nouvelle Leon Cupra R est en réalité une version subtilement plus sportive et en édition limitée de l’excellent Cupra. Une façon de dire à Renault que sa Megane 4 RS ne lui fait pas peur ?

La première chose qui saute aux yeux avec la Cupra R, c’est sans aucun doute son look bien plus typé que celui de la Cupra que l’on a toujours trouvé un peu discrète. Pour cela, les designers de Seat ont utilisé des artifices assez simples : des élargisseurs d’ailes. Ces derniers, en plus d’élargir les voies, vont se terminer sur les pare-chocs avant et arrière en ajoutant des fentes verticales qui rendent l’auto bien plus agressive. Notons aussi l’ajout de carbone dans les pare-chocs et sur l’aileron, tandis que des notes de cuivre apparaissent sur les jantes et les rétroviseurs.

Côté technique, la Leon Cupra R utilise la même mécanique que ses soeurs, à savoir le 2.0L TSI mais ce dernier gagne 10ch pour offrir 310ch uniquement sur la version à boite manuelle 6 rapports (la DSG garde 300ch). La puissance est toujours envoyée aux roues avant grâce à l’aide d’un différentiel  à glissement limité. Notons tout de même qu’une nouvelle ligne d’échappement devrait rendre la R plus sonore.

Enfin, Seat a aussi peaufiné les liaisons au sol avec un angle de carrossage revu à l’avant, ainsi qu’une suspensions adaptative avec de nouveaux réglages. Le freinage est de son côté assuré par un système Brembo.

La Seat Leon Cupra R sera limitée à uniquement 799 exemplaires qui seront livrés en fin d’année.

EnFonde6 / Fabien est depuis son plus jeune âge un passionné absolu d'automobile dans sa globalité : il aime les 6 en ligne BMW, les Vtec Honda, les V12 Ferrari, les V8 AMG... bref tout ce qui a une âme ! A ses heures perdues, il est administrateur et rédacteur en chef de Planete-GT.