Ferrari Portofino : Adieu la California

Alors qu’elle avait reçu un restylage il y a relativement peu de temps, la Ferrari California T se voit déjà remplacée par un tout nouveau modèle : la Portofino.

Il est vrai que depuis le début de la carrière de la California, de nombreuses personnes (dont je fais partie) n’aimaient pas le look de la voiture, notamment à cause de la partie arrière trop volumineuse pour intégrer le toit rigide escamotable. Et pour la seconde génération de son « entrée de gamme », Ferrari s’est donné du mal pour lui donner un look de vraie Ferrari ! Feux avant effilés dans l’esprit de la Superfast, des flancs creusés qui font penser à la J50, et une partie arrière beaucoup moins horizontale qui parvient même lui donner un arrière fuyant avec le toit en place. L’intérieur est aussi entièrement nouveau, reprenant le grand écran central des Lusso et Superfast.

Sous le capot, on retrouve un V8 biturbo, mais ce dernier a reçu de profondes modifications depuis la California T. On notera par exemple de nouveaux pistons, nouvelle ligne d’échappement ainsi qu’un collecteur spécifique destiné a réduire encore plus le lag du turbo. La puissance passe ainsi de 560 à 600ch pour un couple de 760Nm tout en baissant sa consommation. Les performances parlent d’elles-même : 0 à 100km/h en 3.5 secondes et une vitesse maximale de 320km/h.

Notons aussi que la Portofino repose sur un nouveau châssis entièrement en aluminium qui permet d’abaisser le poids, mais Ferrari ne communique aucune valeur à ce sujet. Par ailleurs, la petite dernière adopte une nouvelle direction électrique, un amortissement piloté revu et la dernière version du différentiel à glissement limité piloté électroniquement.

Ainsi parée, la Portofino ne fait plus de l’entrée de gamme le vilain petit canard de la gamme, mais devient plutôt une véritable petite soeur aux Lusso et Superfast. Sa première apparition mondiale se fera lors du prochain salon de Francfort à la rentrée.

EnFonde6 / Fabien est depuis son plus jeune âge un passionné absolu d'automobile dans sa globalité : il aime les 6 en ligne BMW, les Vtec Honda, les V12 Ferrari, les V8 AMG... bref tout ce qui a une âme ! A ses heures perdues, il est administrateur et rédacteur en chef de Planete-GT.

2 Comments

  1. Francois klauber

    24 août 2017 à 12:41

    Clairement je détestais la california,enfin ferrari a remplacer cette bouse elle a l’air plus petite alors que pas dutout

  2. STIG26-07

    24 août 2017 à 2:18

    Bien d’accord avec toi françois Klauber! Mais toujours pas fan du côté 2+2 et de ces nouvelles versions turbo… quoique du point de vu sonorité, fef arrive à garder un certains charme. Petit hors sujet mais la pub qui s’affiche sur la moitier de l’écran (mobile) est trés relou!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *