Dodge Challenger SRT Demon : Plus de 800ch

Oubliez les voitures électriques, la lutte contre le C02, les ours et les petits oiseaux. Oubliez la finesse, la légèreté et l’agilité. Non clairement Dodge vient taper comme une brute avec une Dodge Challenger SRT Demon qui a pour principal objectif d’être la plus rapide en ligne droite avec plus de 800ch !

Il y avait eu la célèbre Hellcat de 700ch, mais il faut croire qu’elle n’était pas assez performante aux yeux de Dodge qui va encore plus loin en créant un véritable outil pour les pistes de drag. La pièce maîtresse de la Demon, c’est son moteur avec un monstrueux V8 6.2L qui reçoit de nombreuses modifications dont un plus gros compresseur, des nouveaux pistons ou bien encore une injection totalement revue. Le résultat est 819ch avec de l’essence à l’indice d’octane 91 (essence classique aux USA) et jusqu’à 851ch et 1044Nm avec un indice d’octane de plus de 100.

La puissance est envoyée aux roues arrière via une boite automatique à 8 rapports qui a été retravaillée à l’occasion pour améliorer ses performances en départ arrêté. Un Launch-Control est aussi de la partie afin de lancer la Demon le plus efficacement possible. On notera aussi la présence de pneus de drag homologué route qui permettent d’avoir une meilleure motricité. Enfin, le poids baisse d’environ 90kg, avec notamment la suppression du siège passager, de la banquette arrière et l’absence du système audio.

Et au final, vous vous retrouvez avec la voiture de série la plus performante du moment dans l’exercice du 400m DA avec 9.65 secondes à 225km/h. Le 0 à 96km/h est de son côté abattu en 2.3 secondes.

Bref, la Challenger Demon est une folie purement américaine, probablement très mauvaise dès qu’un virage se présente, mais elle peut humilier une Ferrari 812 Superfast. Et j’ai tendance à dire qu’il nous faut ce genre de délire dans le paysage automobile, donc merci Dodge !

EnFonde6 / Fabien est depuis son plus jeune âge un passionné absolu d'automobile dans sa globalité : il aime les 6 en ligne BMW, les Vtec Honda, les V12 Ferrari, les V8 AMG... bref tout ce qui a une âme ! A ses heures perdues, il est administrateur et rédacteur en chef de Planete-GT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *