Seat Leon : le facelift est arrivé

La Seat Leon s’offre un facelift esthétique et technologie pour continuer sa carrière en toute sérénité.

nouvelle-seat-leon-facelift-photos-moteurs (8)

Seat redonne un petit coup de jeune à sa séduisante Leon avec un facelift plutôt discret. Toujours dans le coup, la Seat Leon n’avait pas vraiment besoin d’un gros changement esthétique et le constructeur espagnol s’en est tenu à des modifications mineurs pour le style extérieur. On notera principalement le pare choc avant qui s’offre un dessin un peu plus dynamique à travers des lignes plus tirées. Ensuite la Leon s’offre un nouveau regard avec des phares qui change légèrement dans leur dessin intérieur. C’est à peu près tout pour l’extérieur, rien de fou à se mettre sous la dent et mine de rien c’est certainement le bon choix.

nouvelle-seat-leon-facelift-photos-moteurs (3)

En fait ce facelift permet surtout à Seat d’introduire un bon nombre des nouveautés déjà présente au sein du Groupe Volkswagen et que l’on a déjà pu découvrir dans le Nouveau Seat Ateca. Ainsi c’est tout simplement le tableau de bord amélioré de l’Ateca que l’on peut maintenant retrouvé dans la Seat Leon facelift. Au programme, écran tactile passe à 8″, le chargeur à induction s’installe également à bord avec le frein à main électrique.

En assistance de conduite, le système de gestion autonome du traffic permet maintenant d’aborder les prémices de la conduite autonome jusqu’à 60 km/h. S’ajoute également la lecture des panneaux et la détection de présence en angle mort. Seat a d’ailleurs profité pour augmenter l’insonorisation de la Leon avec certaines parties du véhicules qui ont été améliorés.

nouvelle-seat-leon-facelift-photos-moteurs (1)

Deux moteurs viennent s’ajouter à l’offre existante, un moteur TSI 1.0 essence à 3 cylindres et le 1.6l TDI, les deux offrant 115 chevaux. Pour la version Cupra, il faudra certainement attendre encore un peu avant de découvrir son facelift. Certainement proposé avec 300 chevaux, les changements esthétiques devraient également être mineurs.

Dans l’ensemble, Seat joue la carte de la raison et ne modifie pas trop une recette efficace et on ne peut pas lui reprocher.

Kwamé est un touche à tout ! Spécialiste de l'image et la vidéo, quand il n'est pas derrière les essais vidéos de Planete-GT, il réalise pour les autres et développe d'autres projets.