Alfa Romeo Giulia Veloce : le style et 280 chevaux

L’Alfa Romeo Giulia Veloce prend un peu d’avance et se dévoile en 2 versions de 280 et 210 chevaux.

alfa-romeo-veloce-photos-moteur-280-210-prix (1)

Si vous n’êtes pas du genre à avoir besoin des 510 chevaux de l’Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio capable de taper un tour du Nurburgring record en 7:32 minutes mais aimez tout de même en avoir un peu sous le pied, Alfa Romeo a une solution pour vous. Elle se trouve sous le doux nom d’Alfa Romeo Giulia Veloce, une version assez musclé avec 280 chevaux produit par un moteur 2.0L à 4 cylindres. Elle vient répondre aux attentes de ceux qui en voulaient plus entre la version 200 chevaux et la QV peut être un peu surgonflé pour le quotidien.

alfa-romeo-veloce-photos-moteur-280-210-prix (2)

Le style reste assez proche de la Giulia Quadrifoglio avec quelques ouvertures en moins dans la carrosserie. Vous gardez tout de même cette face avant musclé qui va bien mieux à la Giulia que le pare choc classique. A l’arrière, le diffuseur en partie basse s’inspire de la version Quadrifoglio mais simplifie un peu l’idée avec une « simple » double sortie d’échappement bien intégrée. Toujours pour appuyer la sportivité du modèle, on retrouve également des jantes 19 pouces spécifiques et l’habitacle se dote des sièges très enveloppant qui assureront un maintien latéral de qualité.

alfa-romeo-veloce-photos-moteur-280-210-prix (3)

Point intéressant, l’Alfa Romeo Giulia Veloce ne s’en tient pas seulement à son moteur de 280 chevaux essence. Elle est également proposé avec le 2.2L diesel qui offre ici 210 chevaux pour 470 Nm de couple max à 1750 tours/min.

Prévue pour être présenté au Mondial Automobile de Paris, il n’est pas impossible qu’elle représente un des coups de coeur du Salon. Côté tarifs alors que toutes ces informations ne sont pas encore officielles, on parlerait d’une Alfa Romeo Giulia Veloce vendue à un prix supérieur à 50 000€. A vérifier.

Kwamé est un touche à tout ! Spécialiste de l'image et la vidéo, quand il n'est pas derrière les essais vidéos de Planete-GT, il réalise pour les autres et développe d'autres projets.