Peugeot revoit son 2008 DKR pour le Dakar 2016

Après des débuts en compétition encourageants mais néanmoins un peu décevants, le 2008 DKR se muscle et évolue avec pour but de gagner le Dakar 2016 !

2008 DKR 2016 : Grosse évolution !

Carlos Sainz performs during the Peugeot test in Erfoud, Morocco, on September 14th, 2015

Le 2008  DKR était la première tentative de Peugeot dans son retour au rally-raid, et en partant d’une feuille blanche, le challenge était compliqué. Dans les faits, lors du Dakar 2015, le 2008 DKR n’a pas été en mesure de faire peur aux Mini même si on peut considérer que le niveau de performance n’était pas ridicule pour une voiture qui n’avait jamais couru.

Pour l’édition 2016, Peugeot Sport a revu sa copie en profondeur et on pourrait presque parler d’une nouvelle auto. Plus longue, plus large, son empattement est allongé et ses portes-à-faux se voient raccourcis, ce qui permet de faire évoluer la répartition des masses et l’équilibre général de la machine. Notons aussi que le capot et la prise d’air du toit sont nouveaux, tout comme les jantes qui sont désormais en magnésium afin de gagner du poids. Pour finir sur le châssis, on nous précise aussi que les suspensions ont reçu des évolutions suite à l’expérience emmagasinée.

Peugeot-2008-DKR-2016-01

Côté moteur, le V6 3.0L diesel gagne 10ch et offre désormais 350ch pour 800Nm. Le vrai travail aura porté sur la plage d’utilisation du moteur afin de le rendre plus performant à bas régime lors de spéciales très sinueuses.

On attend désormais l’édition 2016 du Dakar en janvier prochain pour vérifier si cela suffira pour arrêter l’armada Mini !

Peugeot-2008-DKR-2016-08
Peugeot-2008-DKR-2016-09
Peugeot-2008-DKR-2016-05
Peugeot-2008-DKR-2016-04
Peugeot-2008-DKR-2016-03
Peugeot-2008-DKR-2016-02

EnFonde6 / Fabien est depuis son plus jeune âge un passionné absolu d'automobile dans sa globalité : il aime les 6 en ligne BMW, les Vtec Honda, les V12 Ferrari, les V8 AMG... bref tout ce qui a une âme ! A ses heures perdues, il est administrateur et rédacteur en chef de Planete-GT.