Lotus présente la 3-Eleven à Goodwood

Vous vous souvenez probablement de la Lotus 2-Eleven, une barquette basée sur l’Exige. Le constructeur anglais réitère cette année à Goodwood avec la 3-Eleven nettement plus puissante !

lotus-3-eleven-01

Une barquette de plus de 450ch !

La recette reste la même que pour la 2-Eleven, un châssis tubulaire avec une face avant de l’actuelle Exige, sans toit et ni pare-brise pour devenir quasiment une voiture de course. La partie arrière est totalement redessinée et dispose d’un imposant aileron permettant d’apporter 215kg d’appuis aérodynamiques.

Le moteur est le V6 3.5L de l’Exige mais avec un compresseur il affiche une puissance de 456ch et 450Nm de couple.

lotus-3-eleven-03

Version route ou version course

Mais en réalité, ce n’est pas une 3-Eleven qui est présentée mais deux puisqu’il existe une version destinée à la route et une uniquement au circuit.

Parmi les différences, la boite de vitesses et une séquentielles à 6 rapports sur la version de course et une manuelle à 6 rapports sur la version routière. Le poids diffère aussi, même si l’on ne connait que celui de la version destinée au circuit : 900kg.

En outre, les performances sont légèrement différentes : 3.0 secondes pour le 0 à 100km/h mais une vitesse maximale de 280km/h pour la version de course contre 290km/h pour le modèle de route.

Notons néanmoins que le différentiel à glissement limité Torsen, les suspensions Öhlins, les ressorts Eibach et les freins AP Racing sont communs. Les pneus sont en revanche différents : Michelin Pilot Super Sport pour la route et Michelin Pilot Sport Cup 2 pour la piste.

lotus-3-eleven-07

Série limitée

La Lotus 3-Eleven sera produite à seulement 311 exemplaires dès février 2016 avec des livraisons en avril 2016. Le prix annoncé est de 115.000€ pour la version routière et 162.000€ pour la version de course.

lotus-3-eleven-02
lotus-3-eleven-06
lotus-3-eleven-05
lotus-3-eleven-04

EnFonde6 / Fabien est depuis son plus jeune âge un passionné absolu d'automobile dans sa globalité : il aime les 6 en ligne BMW, les Vtec Honda, les V12 Ferrari, les V8 AMG... bref tout ce qui a une âme ! A ses heures perdues, il est administrateur et rédacteur en chef de Planete-GT.