Essai vidéo : Jaguar F-Type S et R AWD au CERAM

Découvrez en vidéo, photos et texte notre essai et découverte de la Jaguar F-Type R et S en Coupe et Roadster sur les pistes de l’UTAC Ceram !

Il y a un peu plus d’un an je me rendais en concession Jaguar simplement pour pouvoir découvrir la F-Type R Coupe lors d’une présentation. Une simple rencontre qui l’avait immédiatement placée dans mon tableau de chasse des voitures à essayer. Vous comprendrez donc assez facilement l’excitation qu’a pu provoquer cette invitation de Jaguar France début Mars pour découvrir la belle F-Type sous trois déclinaisons, V6 Roadster et Coupé et F-Type R Coupé AWD équipée du V8 de 550 chevaux.

Aujourd’hui je vous propose un reportage entre essai et découverte de la magnique F-Type et des installations de l’UTAC Ceram entre l’aire plane et l’anneau de vitesse. Une belle fin d’après midi qui n’aura fait que confirmer mes impressions concernant la bête de Jaguar.

Présentation des Jaguar F-Type

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (1)

Aujourd’hui Jaguar propose une gamme assez étendue pour la Jaguar F-Type avec au choix des futurs clients 2 motorisations V6 ou V8 offrant de 340, 380 ou 550 chevaux pouvant être piloté via une transmission manuelle ou automatique. Depuis cette année, vous aurez également le choix entre une version propulsion ou à 4 roues motrices (AWD) pour encore plus de polyvalence.

En fonction de vos préférences il vous faudra également choisir entre le roadster à capote en toile ou le modèle Coupé qui a clairement ma préférence avec un style plus efficace en tout circonstance. La petite subtilité qui permet de différencier le modèle V8 ou V6 se trouvera au niveau des sorties d’échappement qui sont au nombre de 2 en position centrale sur le V6 contre 4 sur la F-Type R et son V8.

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (25)

Prenons quelques instants pour parler de l’efficacité du style Jaguar F-Type. Il m’arrive souvent d’apprécier fortement une voiture à sa première présentation et de perdre cette engouement au fil du temps. Ici, un an après ma première rencontre avec la F-Type, rien n’a changé ! A mon sens, elle frôle réellement la perfection stylistique surtout dans sa version Coupé qui permet de dessiner parfaitement les lignes arrières et surligner au mieux ses hanches bien présentes.

Sincèrement la réussite du design Jaguar de ces dernières années s’exprime pleinement au travers de la F-Type. L’équilibre entre classe, agressivité et luxe est atteint et j’envoie tout mon respect à Ian Callum qui a visiblement lu dans mon esprit en dessinant la F-Type et cela ne s’arrête pas simplement à la carrosserie, l’habitacle suit ce principe.

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (10)

N’oublions pas une chose, la F-Type est une voiture qui se veut sportive et luxueuse en même temps. Pour autant, la sportivité ne doit pas forcément prendre le pas sur le confort car une voiture comme la F-Type se veut utilisable au quotidien et dans toutes les situations. Ce parti pris nécessite donc un habitacle pouvant prendre soin de vous en situation de conduite sportive mais qui offre également le confort et la finition nécessaire pour rouler longtemps et prétendre au niveau mis en avant par Jaguar.

Je ne sais ce que vous en pensez au vue de la photo ci-dessus, mais en tant que conducteur le poste de conduite me plait vraiment. C’est efficace, sportif et sobre à la fois, on évite le superflu ici et à son volant on se rend compte que l’on reste facilement focalisé sur la route avec les informations importantes facilement repérable. J’aime !

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (9)

On terminera sur les sièges sports que l’on pourrait presque qualifier de baquets ici en finition cuir et juste assez rembourrés pour offrir le confort nécessaire à une approche plus gentil garçon quand on le souhaite et un maintien agréable en condition « sport ».

Découverte à haute vitesse !

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (23)

L’avantage lorsque l’on sur une piste privé comme l’UTAC Ceram, c’est que l’on a aucune limitation de vitesse et quand vous avez entre les mains une F-Type qui peut aller très vite et sonne aussi merveilleusement, c’est bel et bien le meilleur moyen d’en profiter.

Ma première expérience en Jaguar F-Type S s’est donc déroulée sur l’anneau de vitesse du CERAM et avant d’entrer pleinement dans le vif du sujet évoquons une chose, le son moteur ! On ne parle « que » du V6 et pourtant à peine le moteur enclenché via le bouton sur le tableau de bord, la voiture semble mettre un coup de gaz vous informant que sa passion dans la vie c’est faire du bruit, et quel bruit ! D’ailleurs on ne parlera pas de bruit mais de douce mélodie mécanique car à ce niveau je pourrais me contenter d’une simple version audio de la bête dans mon lecteur mp3.

Nous sommes clairement dans une époque où l’automobile et le côté assez brutal que certains d’entre nous aiment tant perd petit à petit du terrain et ce sont des choses que l’on peut en partie comprendre. Mais quand Jaguar nous fait le plaisir de faire pleinement résonner le V6 et le V8 de la F-Type, on ne peut qu’applaudir et apprécier autant que possible ce chant rageur !

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (11)

Ma première expérience au volant de la F-Type fut sur l’anneau de vitesse du CERAM, une piste de 3 km incliné à 43 degré en son plus haut point, sensation garantie. Je vous passe tous les détails de ce merveilleux sentiment de pouvoir enfin conduire une voiture que l’on attend depuis si longtemps pour vous parler de mes impressions sur l’anneau.

Ici il faut réellement rouler vite, la piste est constitué de 3 voies et pour être à l’aise sur la seconde il faut approcher les 160 km/h pour vous donner une idée. L’avantage c’est qu’on a tout loisir de profiter de la puissance de notre Jaguar F-Type en version Coupe. Impressionnante de confort bien que la force centrifuge créé par notre vitesse dans l’anneau permette de ne pas faire trop travailler la voiture, c’est un bon exercice pour voir ce qu’elle peut encaisser.

Aux environs des 160 km/h et grâce à la force centrifuge encore une fois, il est possible de faire tourner la voiture sans toucher au volant. Ce n’est pas rassurant quand on vous l’annonce, mais ça marche et en jouant avec votre accélérateur vous pourrez même modifier la position de la voiture sur la piste, c’est amusant et très instructif sur la notion d’appui et de gestion des gaz.

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (13)

Vint ensuite le tour des exercices pratiques qui avaient pour but de nous montrer tout le talent des assistances électroniques de la F-Type. On rappelle que c’est originellement une voiture à propulsion proposant au minimum 340 chevaux, c’est plus qu’il n’en faut pour fauter suite à une erreur de jugement sur la route. Heureusement la voiture est là pour prendre soin de vous en toute circonstances si vous le souhaitez.

Nous avions donc à notre disposition l’aire plane mouillée pour l’occasion ainsi qu’une surface en demi lune qui recrée le niveau d’adhérence que l’on trouve sur la neige. J’ai commencé chaque exercice avec les aides activées, la Jaguar F-Type disposant de plusieurs modes j’ai pu essayé le mode Dynamic ou Neige avant de tout désactiver pour être livré à mon seul talent de « pilote ».

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (26)

Il est toujours intéressant de pouvoir constater de visu à quel point ces voitures qui sont des monstres de puissance peuvent prendre soin de vous quand c’est nécessaire. Si vous prenez le temps de voir notre reportage vidéo, vous vous rendrez bien compte que le travail que je dois effectuer sur le volant et l’accélérateur est très différent lorsque les aides à la conduite sont activés et lorsqu’il n’y a que moi au contrôle. Au final cela m’aura d’ailleurs valu un joli tête à queue qui est un exercice très intéressant pour nous rappeler que nous ne sommes pas infaillibles.

Jaguar F-Type : coup de coeur confirmé !

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (15)

C’était la première fois que je prenais le volant de la Jaguar F-Type, je l’espère pas la dernière car vraiment j’aimerais pouvoir vous proposer un essai complet de ce bijou automobile (croisons les doigts). De cette fin d’après midi au contact de ce bolide voilà ce que je retiens.

J’en veux une !

Vous savez parfois, un constructeur présente une voiture et vous finissez par l’approcher et ce n’est pas à la hauteur de vos attentes. Avec la Jaguar F-Type, il n’en est rien, après avoir pu en prendre le volant, je souhaite simplement recommencer, plus longtemps, plus en détails. Cette voiture approche très certainement ma philosophie de l’automobile, le mix parfait entre brutalité (si vous entendiez ce son) performance, classe et discrétion. Une belle voiture doit savoir ne pas virer dans l’ostentatoire mais rendre fier le conducteur à son volant. La F-Type fait ça, vraiment elle sait y faire et je crois que c’est une des rares voitures où je n’ai pas croisé de personnes ayant réellement détester ce véhicule, elle est belle et puis c’est tout !

Ce son, mais quel son !

Je l’ai entendu à travers plusieurs vidéos, j’en ai certainement rêvé et enfin je l’ai approché et c’est donc vrai. Cette voiture est un monstre, prenez le temps d’écouter le V8 ou le V6, c’est juste parfait, c’est tout ce qu’on attend d’une voiture puissante et statutaire, un moteur qui sait affirmer sa puissance. Dans mon reportage vidéo vous pourrez en avoir un aperçu déjà très proche de ce que l’on peut ressentir (notamment dans le bonus de fin) mais sincèrement si vous en avez l’occasion, faites en la découverte par vous même. Parmi mes références sonores de la grosse voiture qui gronde, j’avais la C63 AMG et la SLS AMG, je crois que la F-Type se place au dessus, c’est plus profond, plus métallique. J’aime !

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (20)

On se reverra !

Nous nous sommes enfin rencontrés mais pas assez longtemps, nos relations n’en sont encore qu’à  la surface et nous serons donc dans l’obligation de nous revoir. La Jaguar F-Type ne m’a pas déçu, elle est peut être même au dessus de mes attentes, maintenant il va falloir vivre quelques jours ensemble et vérifier si nous sommes fais pour nous entendre à jamais. J’espère que j’aurais l’occasion de vous proposer un essai vidéo digne de ce nom au cours de cette année. Elle est parfaite et réellement je ne lui trouve pour le moment aucuns réels défauts. Sur le plan esthétique, du confort et du choix des motorisations et de leur sonorité que peut on leur reprocher. Imaginer qu’elle a encore plusieurs années devant elle et qu’elle ne pourra que s’embellir avec le temps, surtout lorsque l’on voit des versions comme la Project 7.

Au final cet essai/découverte de la Jaguar F-Type était parfait, la voiture recèle encore quelques secrets que j’ai bien l’intention de découvrir et je vous invite sincèrement à en faire de même si vous en avez l’occasion.

Un énorme merci à Jaguar France et Juliette pour l’invitation, nos pilotes instructeurs notamment Philippe Chatelet pour son pilotage et les équipes de l’UTAC Ceram.

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (4)

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (12)

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (27)

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (5)

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (6)

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (7)

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (8)

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (17)

essai-video-jaguar-f-type-v6-V8-awd-ceram (16)

Kwamé est un touche à tout ! Spécialiste de l'image et la vidéo, quand il n'est pas derrière les essais vidéos de Planete-GT, il réalise pour les autres et développe d'autres projets.

3 Comments

  1. maxdito

    14 mars 2015 à 1:06

    juste jaloux !!! merci de nous avoir fait partagé ce moment 🙂

  2. Khalil

    16 mars 2015 à 6:49

    Elle est juste magnifique cette voiture, surtout en version roadster 🙂

  3. Bruno

    17 mars 2015 à 10:23

    Quelle bagnole cette Jaguar… magnifique ! Je pense que tu vas pouvoir t’entendre sur le long terme avec elle 😉