Le Mercedes-Benz G500 4×4² en images et vidéo

Le Mercedes G63 AMG dans sa version 6 roues et surélevée s’est fait remarquer ces derniers mois comme étant l’un des objets les plus dingues que l’on puisse acheter, l’anti-thèse parfaite aux supercars. Mercedes décide de continuer à faire de son vénérable Classe G un engin déluré avec le G500 4×4² !

Mercedes-G500-4x4²-01

Esthétiquement, l’effet est immédiat ! Dans sa teinte flashy, avec sa garde au sol monstrueuse, et son style cubique, on est forcé de trouver qu’il a une certaine gueule.

Techniquement ensuite, le G500 4×4² est une vraie machine de tout terrain, comparé à tous les SUV à la mode. Il reprend les trains roulant du 6×6 avec notamment les ponts en portiques qui permettent d’avoir une garde au sol ahurissante de 450mm (210mm sur un G « normal »). La transmission intégrale dispose aussi de 3 différentiels mécaniques que peut bloquer le conducteur, ainsi qu’une boite de transfert permettant d’avoir une gamme de vitesse courte. L’amortissement est réglable selon plusieurs modes afin de pouvoir garantir un comportement routier confortable et une capacité de franchissement maximale.

Mercedes-G500-4x4²-10

Sous le capot, exit le V8 5.5L bi-turbo du G63 AMG. Nous retrouvons le plus petit et plus efficient V8 4.0L bi-turbo des nouvelles C63 AMG et AMG GT. Il développe ici 422ch et est associé à une boite automatique à 7 rapports.

Bref, on peut trouver ça pas très beau, ridiculement puissant et luxueux, mais le fait est que ce G500 4×4² est certainement l’un des 4×4 puissants les plus pertinents dans son approche puisque dédié à faire du tout-terrain… même si les clients finaux l’utiliseront certainement pour en imposer en centre-ville.

Sa commercialisation n’est pas encore décidée, Mercedes attend de recueillir les réactions de la clientèle pour ouvrir les commandes. Gageons que cela ne devrait être qu’une formalité.

Mercedes-G500-4x4²-02

EnFonde6 / Fabien est depuis son plus jeune âge un passionné absolu d'automobile dans sa globalité : il aime les 6 en ligne BMW, les Vtec Honda, les V12 Ferrari, les V8 AMG... bref tout ce qui a une âme ! A ses heures perdues, il est administrateur et rédacteur en chef de Planete-GT.

1 Commentaire

  1. Madar

    11 mars 2015 à 8:04

    Cool