Seat Leon Cupra ST

Le marché des breaks compacts sportifs semblait ne pas intéresser les constructeurs automobiles, mais voici que le groupe VAG réagit en proposant coup sur coup une Golf R SW et une Seat Ibira Cupra ST.

seat-leon-st-cupra-04

Esthétiquement, pas de surprise, le kit carrosserie plutôt réussi des Cupra 3 et 5 portes est adapté au break sans changement majeur. On appréciera que l’aspect global de la voiture fait dans le bon goût et dans la relative discrétion, chose qui semble être un atout sur ce type de véhicule qui reste aussi une familial.

En revanche, sous le capot, pas de timidité, la mécanique est inchangée avec un 2.0L TSI disponible dans deux niveaux de puissance : 265ch et 280ch pour un couple de 350Nm dans les deux cas. Le choix reste possible entre la boite de vitesse manuelle à 6 rapports et la boite DSG à double embrayage, tandis que l’on notera bien qu’elle reste une « simple » traction.

Côté performances, ce break devrait surprendre pas mal de voitures plus sportives en apparence avec un 0 à 100km/h abattu en 6 secondes et une vitesse maximale limitée à 250km/h.

seat-leon-st-cupra-01 seat-leon-st-cupra-07

EnFonde6 / Fabien est depuis son plus jeune âge un passionné absolu d'automobile dans sa globalité : il aime les 6 en ligne BMW, les Vtec Honda, les V12 Ferrari, les V8 AMG... bref tout ce qui a une âme ! A ses heures perdues, il est administrateur et rédacteur en chef de Planete-GT.

1 Commentaire

  1. Mario

    16 juillet 2015 à 12:09

    Merci pour l’article. On est quand même rarement déçu par les marques allemandes en matière d’innovation auto.