Preview : On a testé la beta de The Crew

the-crew-preview-beta

Avant de débuter, sachez que cette preview se base sur la première session bêta. J’essaierais de vous faire une vidéo détaillée concernant la nouvelle session bêta PC qui a commencé aujourd’hui.

Un élément très marquant dans ces premières heures de jeu, c’est la forte présence du scénario. c’est un point que l’on peut reprocher à beaucoup de jeu qui généralement, ici c’est un point que les développeurs n’ont jamais mis en avant des les trailers. Et pourtant, il semble qu’un gros travail ait été fait sur le jeu en solo. Dès l’introduction qui commence avec une part importante de cinématique, vous êtes mis dans l’ambiance et vous allez comprendre l’histoire et le personnage que vous représentez.

Par la suite, pendant mes 3-4 heures de The Crew, il n’y a pas eu un moment où j’ai eu le temps de sortir du scénario. Et d’ailleurs je m’en suis tenu à le suivre. Vous avez en somme la possibilité de rester dans une ville et finir toutes les courses et épreuves disponibles ou tout simplement suivre le scénario. La deuxième solution vous amènera naturellement à changer de ville en fonction des personnages que vous allez rencontrer. On notera d’ailleurs la présence d’un téléphone sur lequel vous recevrez beaucoup d’appel au cours du jeu.

Les graphismes

the-crew-beta-preview-video-impressions (33)

Il faut savoir que je n’ai pas fait toujours le jeu à fond sur mon PC, j’ai joué en 1080p mais avec la configuration par défauts. Mon avis se base sur des graphismes qui peuvent être plus propres et fins et pourtant j’ai apprécié ce que j’ai vu. La patte graphique me rappelle Driver San Francisco avec les avantages de la Next Gen, c’est beau sans pour autant être complètement mais le rendu est appréciable. D’ailleurs The Crew est encore plus beau quand les lumières vous font profiter de tous leurs effets, par exemple quand le soleil se couche.

On peut difficilement critiquer le jeu lorsqu’on connait la taille de la map, le travail effectué par Ubisoft est véritablement remarquable. The Crew n’est pas le plus beau jeu de voiture mais il offre des graphismes qui permettent de s’immeger dans l’ambiance du jeu et qui à tout moment fait bien comprendre où l’on se situe, il n’en fallait pas plus. Pareil pour la nuit, extrêmement bien rendu, très sombre mais vos phares éclairent d’une manière naturelle l’environnement et vous permettent de continuer à progresser.

the-crew-beta-preview-video-impressions (6)

the-crew-beta-preview-video-impressions (32)

Les cinématiques

the-crew-beta-preview-video-impressions (31)

Moi qui aime la vidéo, force est de reconnaître qu’un gros travail a dû être effectué du côté des cinématiques. Il y en a vraiment beaucoup, des scènes qui font réellement avancer l’histoire à des cinématiques plus courtes en amont d’une course ou une mission, vous aurez de quoi. De plus la réalisation est vraiment de bonne facture, je me demande s’ils n’ont pas fait intervenir un spécialiste de la vidéo ou alors ils sont juste très bons dans ce domaine.

La Map

the-crew-beta-preview-video-impressions (7)

Je n’ai pas eu le temps de parcourir la carte dans son ensemble mais il ne fait aucun doute qu’elle est immense. C’est tout bonnement impressionnant et je pense qu’on est clairement en face du plus grand terrain de jeu virtuel présent dans un jeu de course. Pour exemple, il m’a fallu une quinzaine de minutes pour me rendre de Chicago à New York et comme vous pouvez le voir dans les screens, c’est un tout petit bout de la carte.

C’est définitivement la plus grande force de The Crew, cette carte est tellement immense, que l’on y trouve de tout. Montagne, désert, sable et j’en passe, les développeurs ont véritablement profité de l’environnement proposé par leur map pour mettre au point les différentes catégories de voitures et proposer une expérience variée aux joueurs.

the-crew-beta-preview-video-impressions (8)

La conduite

the-crew-beta-preview-video-impressions (18)

C’est évidemment un point important et je vous le dis de suite, j’ai été agréablement surpris par le comportement des véhicules. The Crew n’est pas un jeu totalement arcade et c’est une bonne chose. Comprenez que vous allez devoir travailler votre conduite et qu’il ne faut pas vous imaginez traverser les villes tel un bourrin sans jamais avoir à freiner. Au contraire, le frein est très utile et vous devrez travailler vos trajectoires pour optimiser vos temps.

Vous pouvez faire glisser la voiture assez facilement, mais d’une manière qui semble assez naturelle et pas excessif. On ne lance pas un drift infini comme dans un Need for Speed. Les voitures ont un certains poids et je pense qu’il n’y a que les véhicules pensés pour rouler dans le sable et autre qui sur ces terrains offrent une conduite un peu plus simplifié pour garder un plaisir facilement accessible.

Dans le traffic il faut anticiper le mouvement des véhicules qui sont d’ailleurs présents en nombre en fonction de l’endroit où vous vous trouvez. On notera que le traffic roule de manière très linéaire, c’est un choix volontaire de la part des développeurs il me semble. Cela vous laisse la possibilité même lorsque vous êtes en ville et qu’il y a du monde, d’avoir une ligne dégagé pour passer. Cela vous facilite un peu le travail mais au vue du nombre de croisement que vous allez rencontrer de la difficulté à se faufiler, il en reste encore un peu.

De manière globale, en terme de conduite, The Crew offre une approche très intéressante. Je pense que la physique tient en partie d’un jeu comme Driver San Francisco avec un peu plus de réalisme, je ne serais pas étonné d’entendre qu’une partie de l’équipe à bosser sur The Crew.

Les vues

the-crew-beta-preview-video-impressions (13)

Avant de vous présenter les vues, on s’attardera sur la vue cockpit qui selon moi présente un défaut, elle est trop proche du tableau de bord. En fait c’est le même positionnement que dans Driver San Francisco et cela nuit un peu à l’immersion. Pour exemple, je me retrouve en ville et naturellement je souhaite renforcer mon immersion en passant en vue cockpit. Le problème c’est que cette vue est trop rapproché du tableau de bord, ce n’est que mon avis, mais j’avoue avoir beaucoup de mal à rester longtemps sur cette vue et je me suis donc retrouver à principalement utiliser la vue poursuite. Espérons qu’un petit mod offrira plus de liberté sur PC.

En dehors de cela, voici toutes les vues disponibles dans The Crew :

Les Road Trip et déplacements :

C’est évidemment un des points important du jeu et les développeurs ont pensés à rendre les longs trajets le moins ennuyants possibles. Lors que vous roulez pendant un certains temps, vous serez amené à tomber sur des défis. Il suffit alors de passer dans une sort de porte pour lancer le défi, j’ai pu repéré des slaloms, des sauts et des objectifs de vitesses sur une certaines sections. Une bonne idée qui permet de s’occuper le temps d’arriver à sa destination et vous n’êtes pas obligé de les faire mais faites attention à ne pas lancer le défi involontairement.

Si vous ne souhaitez pas forcément voyager en voiture, pour aller plus vite, le jeu propose le train et l’avion. C’est un peu étrange mais je crois que l’idée était de combler le fait que pour utiliser le mode « voyage rapide » vous êtes obligé d’être déjà passé physiquement au moins une fois à la destination souhaité. Avec le train et l’avion, vous pouvez avancé dans le scénario sans pour autant avoir été obligé d’explorer toutes les routes.

Le Workshop

C’est votre Quartier Général, là où sont vos voitures et où vous pourrez les modifier, réparer, etc.. Vous aurez également la possibilité de repérer où acheter les pièces nécessaires pour upgrader votre voitures et partir les récupérer. Il faut savoir que les garages se répartissent par types (Rallye, Dirt, Speed,etc…)

Impressions générales

The Crew est un jeu surprenant, ce que les développeurs ont réussis à faire avec cette immense map ne cesse d’impressionner. Ce jeu reprend ce que Test Drive Unlimited était et le pousse à un niveau qu’on aurait difficilement osé rêver. Il faut que j’explore le jeu plus en profondeur mais mes premières impressions sont vraiment excellentes. En tout cas sur le plan de la map, l’exploration et le feeling de conduite qui est un bon mélange entre arcade et simu légère. Les sessions de balades avec les potes s’annoncent géniales et Ubisoft tiens là un très gros titre.

Kwamé est un touche à tout ! Spécialiste de l'image et la vidéo, quand il n'est pas derrière les essais vidéos de Planete-GT, il réalise pour les autres et développe d'autres projets.

3 Comments

  1. Sebastien Tixier

    26 août 2014 à 9:38

    Bonjour,
    J’ai fait la physique de TDU1 et TheCrew, et mon moteur de physique des véhicules et je l’ai entièrement fait a 100% et n’a rien à voir avec Driver San Francisco.

    Je suis content qu’elle vous plaise.

    Seb.

  2. gamelle71

    26 août 2014 à 1:15

    dans ton article, tu fais référence a la conduite qui est une agréable surprise, mais tu ne précise pas dans quelles conditions tu as fait le test …..
    Est ce avec un volant , au pad ou au clavier ??

  3. Kwamé

    29 août 2014 à 8:14

    @Sebastien: Merci beaucoup d’être passé ici, mon avis n’est pas complètement bloqué sachant que je n’ai pas joué bien longtemps à la première session beta.
    J’y trouve un lien avec Driver San Francisco dans l’approche arcade/réaliste sans pour autant vouloir dire que les similitudes sont totales.

    En tout cas, un grand bravo, on est très impressionné par le travail réalisé et pour avoir

    @gamelle: Effectivement j’ai oublié de faire la précision. J’ai testé le jeu au volant, je vais le tester au G25 aujourd’hui. J’essaierais de vous faire un retour.