Essai vidéo : Citroën C4 Cactus

Découvrez notre essai du vidéo du Citroën C4 Cactus, un mix de SUV et de crossover au style piquant et rafraîchissant. La recette est elle convaincante ? Réponse dans la suite.

banniere site

Nous avions rencontré pour la première fois le Citroën C4 Cactus au Salon de Genève, un véhicule à la fois intriguant et surprenant qui grâce à un style et un habitacle unique semblait réussir un véritable tour de force face à la concurrence. Cette proposition osé était très attendu et c’est donc avec un véritable plaisir que je suis aller me faire un avis sur le Citroën C4 Cactus.

Le design

essai-video-citroen-c4-cactus-110-puretech (11)

En terme de design, il semble a mes yeux que le Citroën C4 cactus est une réussite. Le style est audacieux et original sans pour autant virer à l’excès et notamment grâce a son importante compacité il réussit à paraître très dynamique sans être trop gros. En fait les dimensions me semblent idéales avec 4,16 mètres de long mais surtout une hauteur d’environ 1,50 mètres , le format est idéale pour la clientèle visée.

On pourra peut être lui reprocher sa face avant un peu trop inspiré du C4 Picasso et trop plate d’une certaine manière mais en réalité le style est tellement cohérent dans son ensemble que cela me va.

essai-video-citroen-c4-cactus-110-puretech (12)

Il faut savoir que le C4 Cactus ne remplace aucun véhicule de la gamme Citroën, c’est une proposition crée à partir d’une feuille blanche et il semble clairement que Citroën a souhaité offrir une véritable alternative à ce que fait la concurrence. Le Cactus n’est pas une simple adaptation d’un format proposé par les autres, ici nous avons à faire à une véritable réinterprétation. Et lorsque l’on se place ainsi pour juger le Cactus, force est de constater que Citroën a bien fait son travail.

essai-video-citroen-c4-cactus-110-puretech (15)

Les Airbumps dans leur fonction esthétique réalise à mon sens un sans faute en permettant au C4 Cactus d’offrir une personnalisation plus avancé fun à voir qu’un Renault Captur par exemple. Nous avons eu l’occasion de voir au cours de notre essai un bon nombre de combinaison colorimétrique et force est de constater que c’est le client qui sera le gagnant ici.

Certains semblent totalement réfractaire au design proposé par Citroën et de ce que j’ai vu voir au travers de quelques réactions sur notre Facebook. Le Citroën C4 Cactus s’adresse à ceux qui recherchent un vent de fraîcheur dans leur utilisation d’une automobile. Les autres seront plus attirés par un Captur ou un 2008.

La personnalisation

essai-video-citroen-c4-cactus-110-puretech (16)
C’est un point qu’il faut mettre en avant car ici c’est ce qui est véritablement au centre du Cactus. On ne parle pas de simple sticker en option, non le Cactus impose sa forte personnalité par son design mais aussi au travers d’une palette de teintes disponibles assez large pour faire dans le très remarquable comme dans la discrétion. Une possibilité qui est en plus associés à des airbumps autorisant à pousser l’envie encore plus loin si on le souhaite.

essai-video-citroen-c4-cactus-110-puretech (24)
Certains apprécient cette fantaisie, d’autres non, mais ces possibilités feront surement le bonheur de la clientèle souhaitant se différencier ou tout simplement de véritable renouveau dans leurs habitudes auto. Les autres pourront toujours se rabattre sur des coloris plus classiques et discrets, le Cactus restant malgré tout un véhicule au style à part. Cet atout reste présent même dissimulé sous une peinture noir.

Habitabilité et Confort

essai-video-citroen-c4-cactus-110-puretech (31)
Un des premiers constats que j’ai pu faire en approchant longuement le Citroën C4 cactus c’est l’impressionnante compacité du véhicule. En effet, tout ce que l’on peut voir du Cactus laisse plutôt penser qu’il est relativement imposant mais en réalité il n’en est rien. C’est très bon point pour lui qui en plus n’altère en rien le confort et l’espace à bord.

Grande force du Cactus, on se sent très à l’aise à l’intérieur et pas du tout à l’étroit. Moi qui suis plutôt large, c’est un plaisir que je ne peux refuser. Les longs trajets devraient être très agréable en sa compagnie. On notera quelques rangements bien sympathique comme la boite à gants qui s’ouvre par le haut ou l’espace sous le tableau de bord qui vous permettra de poser votre téléphone juste en dessous du tableau de bord.

essai-video-citroen-c4-cactus-110-puretech (18)
Cet espace très appréciable nous le devons toutefois à quelques sacrifices qui en fonction de vos préférences pourront peut être vous déplaire. Toujours est-il qu’à mon sens, on retrouve une cohérence générale dans les choix imposés. Je vous explique :

Parlons des places avants, sur le Citroën C4 Cactus le tableau de bord se révèle très peu encombrant grâce à 2 choix d’importance. Le premier se révèle fort pratique, il consiste simplement au déplacement de l’airbag passager dans le toit avec un déploiement qui demeure optimal en couvrant également les genoux. Le choix parait donc évident puisqu’il sert concrètement nos intérêts et le design du véhicule.

essai-video-citroen-c4-cactus-110-puretech (2)

Second choix imposé, l’écran tactile de 7 pouces que l’on a déjà vu dans le groupe PSA sur la Nouvelle Peugeot 308 (essai vidéo) par exemple. La technologie est la même mais l’écran est un peu plus petit si je ne me trompe pas. Il fait ses preuves et on ne peut pas dire que cela ne marche pas, malheureusement  je n’ai pas encore possibilité de vous donnez un avis sur une utilisation à long terme. Mon seul bémol concerne donc la nécessité de déporter son regard de la route quelques instants pour effectuer toutes ces manipulations sur l’écran tactile. Ce sera à vous de voir.

essai-video-citroen-c4-cactus-110-puretech (30)

Enfin, les vitres arrières ne coulissent pas, vous ne pourrez que les entrebâiller. Ce n’est pas grave et c’est choix qui encore une fois permet d’optimiser le poids de la voiture ainsi que le dessin des panneaux de portes arrières. Alors pourquoi pas, le C4 Cactus  possède la clim après tout.

Côté confort, il ne fait aucun doute que le Citroën C4 Cactus vous offrira un ensemble que je qualifierais d’amplement suffisant. J’ai à ce titre pu constaté qu’en fonction des niveaux de finitions le bien être une fois assis reste très bons. Aux places avants comme arrières, on note un bon espace pour les jambes et détendre vos petits bras.

Motorisation

Dans le temps qui m’était impartie, je n’ai pu mettre la main que sur le moteur Puretech 110 chevaux, un moteur que nous avions déjà approché dans sa version 130 chevaux avec la Nouvelle Peugeot 308 SW (essai vidéo) et que l’on avait trouvé plaisant. Ici le constat et globalement le même, on rappelle que c’est un moteur turbo à 3 cylindres qui se veut plus sobre en terme d’émissions de C02 et de consommation de carburants.

essai-video-citroen-c4-cactus-110-puretech (23)

A l’utilisation le moteur est suffisant, bien que d’un point de vue personnel j’aurais préféré une version 130 chevaux voir même plus puissant. En effet le bon père de famille souhaite parfois se faire plaisir avec une conduite un peu plus musclé si je puis dire et le Puretech 110 n’est pas vraiment le meilleur compagnon pour cela.

Mais dans les faits, ce n’est pas du tout l’orientation de moteur et si je dois juger objectivement, je trouve le Puretech 110 assez polyvalent pour vous accompagner partout sans devoir systématiquement rétrograder. D’ailleurs sur la fin de mon essai, je commençais à me faire à à ce 110 chevaux Puretech et même à lui trouver un peu de peps. Par contre je doute que les versions inférieurs débutant à 75 chevaux aurait su me satisfaire.

Et sur la route ?

essai-video-citroen-c4-cactus-110-puretech (9)
A Amsterdam nous avons eu l’occasion de pratiquer, la ville, l’autoroute et la campagne. De quoi se faire un bon aperçu des capacités du C4 Cactus et mes impressions sont très bonnes. Le Cactus est un véhicule facile à conduire en toute circonstance, aidé par son gabarit relativement contenu il est en mesure de se faufiler partout avec une très grande aisance.

En ville comme à la campagne, la voiture reste très confortable, il serait difficile de lui trouver des défauts de ce côté car vraiment notre essai à son bord s’est déroulé en toute quiétude. Notons également une des forces de cette version qui est vraiment bien insonorisé. A bas régime le moteur est très bien insonorisé et sur mes premiers instants de conduite j’étais même pertubé par cette discrétion qui me donnait par moment l’impression d’avoir calé. Dans la vie de tous les jours c’est évidemment un très bon point le Citroën C4 Cactus.

Le Citroën C4 Cactus : une (r)évolution que j’apprécie

essai-video-citroen-c4-cactus-110-puretech (38)

De manière générale, j’apprécie l’initiative de Citroën avec ce C4 Cactus. C’est en adéquation avec l’image de la marque et surtout avec la volonté d’une partie de la clientèle. N’oublions pas qu’un véhicule est un outil dans lequel on peut être amené à passer un temps non négligeable. Parti de là, si l’on met de côté les attentes de base d’un véhicule, certains d’entre nous aiment voir au travers de leur véhicule une source de joie et une extension de leur identité.

Je crois que c’est la proposition du Citroën C4 Cactus, une forte identité sans pour autant délaisser ce que l’on est en droit d’attendre de sa voiture sur le plan confort, habitabilité et sécurité. Et quand ce premier contrat est respecté, pourquoi ne pas offrir plus d’originalité à l’extérieur comme à l’intérieur du véhicule.

essai-video-citroen-c4-cactus-110-puretech (35)
Il y a ceux qui veulent s’en tenir à un monde automobile assez monotone avec des gammes qui ne sont que la déclinaison multiformat d’une même idée de base et puis il y a visiblement Citröen. Une marque qui a le mérite d’aller à l’encontre de nos petites habitudes en matières d’automobile et de prendre des risques réels pour faire la différence.

En ce qui me concerne, à partir du moment où la proposition est intéressante d’un point de vue globale alors il faut prendre le temps de s’y attarder. Je crois que le Citroën C4 Cactus répond aux attentes d’une certaine partie de la clientèle automobile et je crois qu’un joli succès peut potentiellement lui tendre les bras. Vous avez les droits de ne pas être d’accord mais s’il vous plaît ne critiquer pas bêtement ceux qui ont le mérite de sortir de cette timidité esthétique ambiante.

Je le dis souvent dans mes essais vidéos, j’aime quand une marque prend des risques et lorsque l’on met un Peugeot 2008, un Renault Captur et un Citröen C4 Cactus côte à côte, on devine très rapidement qui a laissé le plus de place au changement, à l’innovation et à la volonté de sortir des rangs.

Tarifs du C4 Cactus

La tarification du Citroën C4 Cactus débute à 13 950 € et les versions que nous avons eu à l’essai devait approché les 20 000 €. Côté motorisations, je vous conseille évidemment de vous tourner vers les motorisations 110 chevaux qui me semblent les plus adaptées.

essai-video-citroen-c4-cactus-110-puretech (42)
Je remercie Citroën France ainsi que tous les copains blogueurs et particulièrement Stéphane qui m’ont aidé pour la vidéo.

Galerie photos : Citroën C4 Cactus

Kwamé est un touche à tout ! Spécialiste de l'image et la vidéo, quand il n'est pas derrière les essais vidéos de Planete-GT, il réalise pour les autres et développe d'autres projets.

2 Comments

  1. Tanguy Nicolas

    16 juillet 2014 à 7:52

    Vos essais sont vraiment de meilleurs qualité au fil des épisodes, je vous encourage à continuer sur cette voie ! 😉

  2. Noiré

    16 septembre 2014 à 8:50

    très bons commentaires, vous comparez ce qui est comparable au moins, et cela fait réellement plaisir. Pas comme certains, qui comparent les qualités d’une auto à 40000 euros voir 50000 euros avec une voiture de même segment, mais moitié moins chère. Je vous incite à continuer, bravo.
    MN