Forza Horizon 2 : Nos premières impressions

A l’occasion des 24h du Mans, nous avons pu découvrir Forza Horizon 2 en exclusivité en compagnie des développeurs. C’est l’occasion de donner nos premières impressions !

L’information nous est arrivée tardivement alors que nous étions au Mans pour le plaisir : une présentation de Forza Horizon 2 a lieu dans les loges Microsoft ! Petite prise de contact pendant la nuit, et nous voici le dimanche matin dans une loge près des stands, avec deux développeurs et la démo de l’E3 qui venait tout juste d’arriver en Europe !

Rentrons dans le vif du sujet avec les impressions à chaud sur ce qu’on a pu essayer, avant de revenir après sur des informations récoltées lors de notre discussion avec un développeur de Playground Games. La démo consistait en une course sur la côte et à travers les vignes contre l’IA et avec au choix 3 voitures : Lamborghini Huracan, Nissan GTR et Corvette C7. Pas de monde ouvert pour se faire un idée sur la map pour le moment, on se concentre sur les graphismes et le gameplay. Le jeu tournait sur une Xbox One clairement visible, pas de PC survitaminé caché pour nous proposer un rendu mensonger.

Forza-Horizon-2-Gameplay-01

Les graphismes

Déjà graphiquement, le constat est très positif. Le rendu graphique est dans la continuité du premier opus, c’est à dire avec des couleurs chaudes plutôt qu’un photoréalisme absolu, ce qui correspond bien à l’état d’esprit du jeu. Les environnements traversés sont réellement beaux, avec beaucoup de détails, une belle profondeur de champ, les voitures sont bien détaillées et les effets de lumières plus que convaincants. L’impression de vitesse est bonne, et on notera pour la première fois dans un Forza l’arrivée de la pluie. Cette dernière n’est toutefois pas la plus impressionnante que j’ai pu voir, bien que correctement réalisée. On notera aussi du clipping, mais la démo est à un stade où le jeu n’est clairement pas terminé, pas d’inquiétude à avoir pour le moment d’autant que ce n’est pas trop flagrant. Globalement, on ne prend pas une claque monumentale devant Forza Horizon 2, mais c’est beau, propre et cohérent (comprenez par là que les décors sont à la hauteur des voitures et inversement).

Le gameplay

Sur le plan du gameplay, nous nous retrouvons là encore dans la continuité du 1 : réaliste mais pas trop. Le moteur de Forza Motorsport est repris, mais adapté à un jeu « arcade » en open world, avec plus de facilité à piloter et un peu moins de poids sur les voitures. Clairement, on est toujours sur le jeu arcade le plus agréable à prendre en main, notamment pour ceux qui aiment aussi la simulation. On peut piloter avec finesse, utiliser les transferts de masses, retarder ses freinages, doser l’accélération sans aucune aide, tout en pouvant aussi rouler comme un gros sauvage, pieds au plancher avec des aides qui veillent. C’était le point fort pour moi du premier, et cela reste manifestement le cas.

L’immersion

Côté immersion, on appréciera les sons moteur toujours bien rendus, la vue intérieure parfaitement jouable et la disparition des murs invisibles. En effet, les barrières incassables ne sont plus là et on peut passer à peu près n’importe ou. Les barrières restantes seront naturelles : falaise, murs, foret… Dans la démo, on traverse par exemple une vigne, explosant tout sur son passage (on « creuse » un chemin à travers) et on ne voit pas grand chose ! Dernier point important sur l’immersion, l’IA utilise désormais le Drivatar inauguré par Forza Motorsport : les joueurs en mode solo sont créés à l’image d’autres joueurs (en priorité vos amis) afin d’avoir un comportement plus humain. Dans les faits, comme dans FM5, cela pose quelque soucis de « triche », où l’IA restera au contact quoi que vous fassiez. A voir dans le jeu final, mais il est probable que cela soit un défaut.

Forza-Horizon-2-Gameplay-03

Quelques informations

Concernant les informations intéressantes qui sont ressorties de la discussion (j’espère ne rien oublier, je n’avais absolument rien pour noter !), pas d’énorme scoop bien sur :

  • Pas d’aspect MMO toujours connecté à la TDU, il faudra choisir de basculer en multijoueur dans une partie publique ou privée. (l’explication est que l’on souhaite souvent jouer seul sans être dérangé)
  • L’aspect fun du multijoueur sera renforcé en reprenant l’idée du golf du 1er. Il y aura d’autres aires de jeux dédiées avec sauts & cie
  • Il sera possible de modifier les voitures (préparation mécanique et livrées) et de faire des réglages (enfin !!)
  • Dégâts visuels et mécaniques
  • Une démo est prévue, mais sa sortie n’est pas encore définie pour avant ou après la sortie du jeu
  • Les trésors de grange seront en majorité des voitures entièrement inédites dans un Forza et que la communauté demandait massivement (il disait ça avec un grand sourire et disant que les joueurs diront « woooow », on espère de belles choses !)
  • La météo et l’heure de la journée sera dynamique, mais il sera possible de la fixer en multijoueur
  • La map recrée des routes du sud de la France (Nice sera présent) et de l’Italie, et sera un mix de vraies routes et de routes « améliorées ». Pas de Monaco.
  • La map sera beaucoup plus grande que le 1 et des lieux sont encore à découvrir, mais rien de très précis pour le moment
  • Le système de point de style sera renforcé et permettra de gagner plus de choses en dehors des courses

Conclusion

Au final, que conclure ? A première vue, Forza Horizon 2 reprend tous les atouts de son prédécesseur en s’améliorant partout. Ma grosse question reste bien entendu la taille de la map qui était le vrai problème sur le 1 (voir notre test). En revanche, graphiquement le jeu est très beau, le gameplay reste excellent, et pas mal de petits défauts ont été corrigés. On attend donc avec une grande impatience sa sortie le 30 septembre prochain !

Je tiens à remercié Olivier Colas et Microsoft pour l’invitation et l’accueil (je vous jure que je ne dis pas du bien du jeu parce qu’ils m’ont offert un Coca bien frais ! 🙂 ), ainsi que le développeur (dont je n’ai pas retenu le nom) avec qui j’ai échangé qui était véritablement sympathique et passionné par son travail.

Forza-Horizon-2-Gameplay-02

EnFonde6 / Fabien est depuis son plus jeune âge un passionné absolu d'automobile dans sa globalité : il aime les 6 en ligne BMW, les Vtec Honda, les V12 Ferrari, les V8 AMG... bref tout ce qui a une âme ! A ses heures perdues, il est administrateur et rédacteur en chef de Planete-GT.

2 Comments

  1. ValentinForza

    18 juin 2014 à 9:14

    Mmmmh, super article, le jeu donne envie effectivement avec toutes ces améliorations et ajouts, ce qui me fait un peu peur c’est sur 360 car n’ayant pas la One, je me contenterai surement de la version 360, en espérant que le jeu ne sera pas trop « moche » par rapport à celui-là et surtout que si ils mettent une map plus grande que le précédent, les graphismes vont peut-être en prendre un coup pour que le jeu puisse tourner :/

  2. STIG26-07

    18 juin 2014 à 9:29

    « Une belle profondeur de champ » ou une belle vitesse dans les champ? Non vraiment ce detail me choque! Apres toujours ce braquage de volant ridicule (~90°) sinon il me fait vraiment envi! S’il est confirmé (preuves en images) que la carte est 3 fois plus grande que le premier du nom et qu’on a le droit à du periph comme des petites routes (diversité) alors je serais comblé. Je passe outre les dlc bien sur 😉