Prise en main vidéo : Audi A3 Cabriolet (2014)

Embarquez avec nous en vidéo pour une rapide prise en main de l’Audi A3 Cabriolet 2014 sous le soleil de Corse. 

banniere site

Lors de mon essai de l’Audi S1 en Corse, j’ai eu l’occasion de rouler pendant 2 petites heures au volant de l’Audi A3 Cabriolet en version 2014. Je n’allais pas passé à côté de ce petit plaisir de cabriolet au soleil. Je vous propose donc un rapide avis sur ce sympathique jouet à 4 roues équipé ici du moteur diesel 2.0 TDI de 150 chevaux.

essai-audi-a3-cabriolet-2014 (17)

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas mis la main sur une Audi et je dois dire que les retrouvailles  se sont sincèrement très bien déroulées. En passant notamment par la première interaction tactile avec cette A3 Cabriolet qui est vraiment très bien finie. Cela rend automatiquement la première expérience au sein du véhicule très appréciable et c’est amusant car là où j’aurais plutôt attendue une débauche de boutons et d’options, Audi prend le parti de la simplicité. C’est très agréable car il y a juste ce qu’il faut pour ne pas surcharger le tableau de bord et c’est une sensation qui me plaît.

essai-audi-a3-cabriolet-2014 (6)

Cabriolet oblige, cette version est capable de faire disparaître son toît en toile pour vous laisser conduire cheveux aux vent. Il lui faut 17 secondes pour réaliser l’opération et vous pouvez le faire en roulant jusqu’à 50km/h. J’aime beaucoup l’absence de déformation visuelle une fois la toile rangé, la ligne de l’Audi A3 Cabriolet reste très homogène et c’est un détail qui a son intérêt pour moi.

Le parti pris de la capote en toile doit d’ailleurs jouer dans l’efficacité du design de l’A3 Cabriolet qui ne souffre pas d’un déséquilibre dans ces formes que l’on peut retrouver sur plusieurs cabriolet au gabarit équivalent. Ici avec ou sans toit, le design est homogène et la voiture marque ses origines allemandes avec fierté.

Le travail opéré par Audi permet à la voiture de vous isoler très efficacement des désagréments excessifs que l’on pourrait rencontrer en l’absence de toit. Et si vraiment vous souhaitiez ressentir le moins possible le vent et le bruit qu’il peut générer dans l’habitacle, un filet anti remous est disponible. Vous pourrez voir dans la vidéo que son efficacité est surprenante.

essai-audi-a3-cabriolet-2014 (12)

Sur la route, l’A3 Cabriolet ne souffre pas de défauts particuliers, au contraire même. C’est un plaisir que de rouler avec en toute circonstance, entre le confort offert par les sièges et le très bon agrément de conduite ressenti à son volant. C’est une voiture idéale pour des vacances au soleil. A l’aise sur la route, elle vous isole relativement bien de ses défauts et vous facilite toutes les manœuvres. Même côté moteur avec le TDI 150, le travail d’isolation rend le moteur discret et c’est encore un bon point pour notre joli cabriolet.

essai-audi-a3-cabriolet-2014 (19)
Au terme de ce petit moment passé en compagnie de l’Audi A3 Cabriolet, difficile de ne pas l’apprécier. Tout semble au point et la qualité allemande est bien présente. On aurait évidemment préféré un moteur TFSI sous le capot mais ce le TDI 150 offre déjà un très grand confort. Logiquement, cette très bonne impression nous mène à penser que l’Audi S3 Cabriolet est certainement le jouet qu’il nous faut. On essaiera peut être de mettre la main dessus.

Un grand merci à Audi France et à Guillaume pour son aide !

Galerie photos

Kwamé est un touche à tout ! Spécialiste de l'image et la vidéo, quand il n'est pas derrière les essais vidéos de Planete-GT, il réalise pour les autres et développe d'autres projets.