Ferrari LaFerrari : voici le modèle ultime !

Découvrez tout ce que vous devez savoir LaFerrari, le modèle ultime de Ferrari de 963 chevaux qui vient succéder à la légendaire Enzo. (vidéo et images)

L’image qui avait fuité une petite heure avant la présentation avait vu juste. Voici ce qui représente l’excellent chez Ferrari et son nom nous le fait comprendre. Disons le cette hypercar est superbe, Ferrari n’a pas fais les choses à moitié et nous montre ici tout son savoir-faire avec cet objet rare qui semble prendre le pas sur tout ce que l’on avait vu jusqu’ici (McLaren P1, Porsche 918, Lamborghini Veneno).

Parlons performance maintenant, LaFerrari c’est un moteur V12 de 6,3 litres développant 800 chevaux et 700Nm de couple à lui seul, tout en pouvant pousser à 9250 tours par minutes ! En addition on trouve un moteur électrique de 163 chevaux nous amenant à un chiffre phénoménal de 963 chevaux pour une hypercar émettant 2 fois moins de CO2 que la Ferrari Enzo avec 330g/km. Les batteries du moteur électrique sont attachées à la partie basse du chassis et pèsent 60kilos.

LaFerrari-geneve-2013 (2)

Il n’y a pas d’informations précises pour le moment mais la vitesse maximale serait supérieure à 350 km/h. Le 0 à 100 km/h se ferait en moins de 3 secondes, moins de 7 secondes pour le 0 à 200 et il lui faudrait 15 secondes pour atteindre les 300 km/h. C’est simple LaFerrari est plus rapide que la McLaren P1 avec 2 secondes en moins pour atteindre 300 km/h ! Sur le circuit de Fiorano, 1 minute 20 suffisent pour boucler un tour, c’est 5 secondes de moins qu’une Ferrari Enzo.

Comme vous pourez le voir dans la vidéo, elle s’équipe d’une flopée d’ailerons actifs permettant d’améliorer constamment l’aérodynamisme de la voiture. On trouve également un différentiel à glissement limité électronique, un système de contrôle de la traction dérivée de la Formule 1, ainsi que les systèmes habituels. Le freinage est assuré par des freins en carbone et céramique Brembo qui participe également au rechargement du HY-KERS (le moteur électrique).

ferrari-laferrari-963-chevaux-geneve-2013

Le ratio du poids et de 41% à l’avant et 59% à l’arrière décrit comme idéel selon Ferrari. La majorité du poids est répartie entre les deux axes de roues et aussi bas que possible afin d’optimiser le centre de gravité. Le carbone utilisé est produit dans la section Ferrari Racing et utilise les mêmes méthodes que pour leur Formule 1.

Plus d’infos et vidéos arriveront certainement avec le temps mais il semble dors et déjà que Ferrari et LaFerrari aient remportés le combat dans le coeur des journalistes présents à Genève.

Sachez que 499 modèles sont prévues et il y a déjà plus de 700 commandes, de quoi laisser de la place pour une augmentation de production financièrement intéressante. L’avenir nous dira ce qu’il en est.

Kwamé est un touche à tout ! Spécialiste de l'image et la vidéo, quand il n'est pas derrière les essais vidéos de Planete-GT, il réalise pour les autres et développe d'autres projets.