Mercedes SLS AMG Roadster : Essai vidéo !

Ce n’est pas tous les jours que l’on a l’occasion de conduire un tel jouet mais quand cela arrive, il faut savoir en profiter et surtout le partager. On vous a donc concocter une petite vidéo, des photos et un petit texte pour ce qui veulent en savoir un peu plus. Alors voila notre petite résumé vidéo de cet essai plaisir que l’on aimerait prolonger encore et encore.

banniere site

Bon pour faire court, cette SLS AMG Roadster est un magnifique petit plaisir à 4 roues ! On pourrait certes lui trouver des défauts mais cela n’aurait que peu d’intérêt. Au volant de ce bolide de luxe, l’après midi fut bien agréable et il est vraiment surprenant de constater à quel point la voiture est docile. Tout du moins tant que vous ne venez pas agresser l’accélérateur prêt à mettre en route toute la puissance dissimulée sous cette énorme capot. On remerciera l’électronique très au poil qui m’aura éviter par au moment d’expérimenter des glisses que je n’aurais certainement pas maîtriser 🙂

Le V8 de 571 chevaux est juste impressionnant  que ce soit en terme de puissance ou du son qu’il produit. Alors que nous avons étés relativement sage au cours de cet essai l’ordinateur de bord indiqué 32 litres au 100 indiqués, je vous laisse imaginer jusqu’où cela peut aller quand vous êtes d’humeur sportive ! En ville, la SLS se comporte comme un charme, la boite électronique à 7 rapports nous rendant la vie plus facile si on le souhaite. On se retrouve alors avec ce doux ronronnement variant au grès de vos envies et attirant le regard de tous les passants. C’est assez amusant de vendre du rêve de la sorte, la voiture ne laisse que peu de monde indifférent, à voir si c’est quelque chose que l’on peut considérer comme un avantage.

En ce qui concerne l’habitacle, à un tel prix on attend quelque chose de fou, mais ce n’est pas le cas. Je trouve cela sobre et finalement c’est assez logique. Bien évidemment tout est très soigné mais j’ai premièrement noté qu’avec le toit en place, on est pas mal à l’étroit avec une visibilité arrière quasi nul. Mais bordel, en ce qui concerne la position de conduite, j’approche à mon sens vraiment de la perfection, les sièges sont justes comme il faut, et la possibilités d’élargir les renforts latéraux font le bonheur des gens larges comme moi.
La voiture était équipée du système Bang & Olufsen qui vaut tout de même 7000€ en option, mais il faut reconnaître que le son est vraiment parfait et se propage parfaitement dans l’habitacle. Mais dans la vie de tous les jours je ne vous conseillerais pas le roadster qui manque concrètement d’espace pour faire quoi que ce soit… Il n’en demeure pas moins que cette SLS est un petit bijou sur bien des points.

Pour finir, que du plaisir cette après midi en compagnie de cette Mercedes SLS AMG Roadster que je vous conseille à tous si un jour l’occasion vous ai donné ! En espérant avoir l’occasion de vous faire partager d’autre essai, avec plus de temps pour plus de qualité !

Kwamé est un touche à tout ! Spécialiste de l'image et la vidéo, quand il n'est pas derrière les essais vidéos de Planete-GT, il réalise pour les autres et développe d'autres projets.

3 Comments

  1. Stéphane

    22 octobre 2012 à 12:38

    Caverneux ce bruit de v8 on dirait le rugissement d’un monstre !!!

  2. SupaPictave

    22 octobre 2012 à 4:10

    GG, c’est pas un exercice évident les tests vidéo, vous vous en sortez vachement bien ! Un peu plus de stabilité lors des plans extérieurs et ça sera nickel.
    Merci pour le partage plein d’enthousiasme !

  3. Abcmoteur

    31 octobre 2012 à 6:16

    BRAVO !

    Enfin un essai qui nous laisse savourer toute l’essence de cette voiture : son moteur ! Pas de besoin de s’étaler sur tous les artifices comme fait la presse.

    Et quel V8, j’en reviens pas du bruit ! D’habitude ce n’est pas aussi rageur, celui-ci est vraiment démoniaque !