Off-Road Drive : Le test

Nous vous parlons régulièrement d’Off-Road Drive depuis maintenant de nombreux mois. Mais cette simulation de 4×4 est désormais sortie, l’occasion pour nous de déterminer si ce genre a un avenir grâce à ce titre original.

Les jeux de franchissement tout-terrain sont une espèce pour le moins rare sur nos consoles et PC. Il y avait au début des années 2000 quelques tentatives plus ou moins réussies comme 4×4 Evolution, Insane ou bien encore Screamer 4×4. C’est donc avec curiosité et plaisir que l’on accueille Off-Road Drive qui se veut être une simulation de franchissement et qui développé par 1C Avalon, déjà responsable de 4×4 Hummer. Si une version Xbox 360 semblait prévue, elle a disparu de nos radars, sans explications de l’éditeur, c’est donc sur PC que nous avons réalisé ce test. A cause de difficultés techniques, nous ne vous proposerons malheureusement que deux vidéos de gameplay faites maison, j’y ai donc ajouté une vidéo de gameplay en provenance d’un autre site afin de voir un environnement que je souhaitais vous montrer.

Powered by Unreal Engine

D’un point de vue technique, avec un jeu que l’on qualifiera de niche, nous pouvions nous attendre au pire. Toutefois, les développeurs ont eut la bonne idée d’utiliser l’Unreal Engine comme moteur graphique. Par conséquent, le jeu apparaît plutôt très joli et agréable à l’oeil, même si bien sûr, nous n’avons pas le raffinement technique des plus beaux jeux actuels. Les environnements sont convaincants et riches en végétation et éléments de décor, et les textures sont tout à fait réussies dans la plupart des cas. Les différents véhicules apparaissent là encore réussis avec un niveau de détail suffisant ainsi que des déformations et salissures des plus acceptables. En outre, notons que le terrain peut se déformer en temps réel, tandis que le rendu de l’eau est clairement bon. Néanmoins, nous n’échappons pas à quelques bugs graphiques qui ne sont heureusement pas trop pénalisants tandis que le jeu n’apparaît pas trop gourmand en ressources. Enfin, sachez que le jeu est touché quelques soucis de plantage au chargement du menu principal.

Technique, intelligent mais intéressant

Du côté du gameplay, c’est à nouveau une bonne surprise. En effet, les développeurs ont pris le partie d’aborder le jeu comme une véritable simulation en utilisant des techniques de franchissement plutôt réalistes tout en le laissant suffisamment simple pour qu’un de non-initié puisse tout comprendre. En effet, chaque obstacle (marre de boue, très forte pente, troncs, etc…) demande à être abordé avec une bonne dose de réflexion pour utiliser au mieux les « outils » de votre 4×4. Ainsi, vous pourrez moduler la pression de vos pneus, faire un blocage de différentiel, passer en gamme de vitesses courtes ou bien encore utiliser le treuil. Et ne vous attendez pas à essayer de passer en force sans arrêt, c’est très peu souvent payant, vous vous retrouverez vite bloqué ou en dehors du parcours (ce qui ajoute de lourdes pénalités). Vous devez donc rapidement analyser la situation, et trouver la meilleure solution pour franchir l’obstacle le plus rapidement possible puisque le jeu repose sur le temps que vous mettrez pour effectuer le parcours. Et dans les faits, c’est réellement prenant et amusant !

Y’a de quoi faire !

Parlons désormais du contenu du jeu. Off-Road Drive vous propose 6 environnements (Thaïlande, Afrique du Sud, Russie, Malaisie, USA, Australie) qui constituent chacun un championnat avec plusieurs épreuves chronométrées. Avec plus d’une quarantaine de parcours, la variété est d’autant plus au rendez-vous que chaque parcours dispose de spécificité bien différentes en terme d’approche allant du franchissement très lent à quasiment du rallye. Vos adversaires, que vous ne verrez pas, sont eux parfois difficiles à battre sans faire un sans-faute, mais leurs temps semblent relativement aléatoires d’une partie à une autre. Du côté des véhicules, vous aurez le choix entre une gamme assez large de 4×4 de tailles, poids et puissances différentes. Bien que le jeu ne possède pas de licence, il apparaît que les différents modèles sont des reproductions plus ou moins fidèles de vraies voiture telles que le Ford Ranger, le Land Rover Defender ou bien encore la Jeep Wrangler. Vous pourrez d’ailleurs légèrement customiser vos voitures que cela soit au niveau de la peinture, que du choix des pneus pour affronter au mieux ce qui vous attend. Cet aspect de préparation est malheureusement trop limité, il aurait été intéressant de pouvoir partir d’un modèle de série et d’y placer des pièces pour en faire petit à petit un monstre inarrêtable. Au niveau des modes de jeux, Off-Road Drive fait dans le classique avec une carrière et un mode multijoueur. Dans le premier, vous devrez progresser petit à petit à travers des petits championnats regroupant plusieurs épreuves qui vous rapporteront des points. Ces points permettent de débloquer les épreuves suivantes ainsi que de nouveaux véhicules. Au global, la durée de vie s’avère confortable même si elle n’est pas énorme.

Conclusion

Au final, Off-Road Drive apparaît comme une agréable surprise. Plutôt beau, avec un gameplay intéressant et un contenu solide, il devrait séduire les amateurs du genre, et même les plus curieux désirant essayer quelque chose de nouveau. Néanmoins, il faut tout de même avouer que ce jeu ne se hisse pas au niveau des « hits » et qu’il reste tout de même un jeu pas assez grand public pour que l’on vous conseille réellement d’investir. Mais l’éditeur en est conscient puisque son prix de vente assez réduit (25€ sur Steam) apparaît tout à fait acceptable.

———————————————————————————————————————————————-

PGT aime :                                                                                                                                    PGT n’aime pas :

Le gameplay                                                                                                                           Pas « grand public »
L’originalité                                                                                                                Pas d’environnement ouvert
Le prix                                                                                                                                              Pas de licences
Le contenu                                                                                                                                       Quelques bugs

Note technique : 14/20
Note gameplay : 16/20
Note générale : 14/20

———————————————————————————————————————————————-

EnFonde6 / Fabien est depuis son plus jeune âge un passionné absolu d'automobile dans sa globalité : il aime les 6 en ligne BMW, les Vtec Honda, les V12 Ferrari, les V8 AMG... bref tout ce qui a une âme ! A ses heures perdues, il est administrateur et rédacteur en chef de Planete-GT.