Shift 2 Unleashed : Nos premières impressions

Shift 2 Unleashed était jouable sur un stand du salon de Genève, c’était l’occasion pour nous d’avoir un premier contact avec le jeu.

C’était sur le stand Seat qu’avec gamelle71 nous avons découvert une borne de jeu très peu mise en valeur du prochain Shift 2 Unleashed. Nous avons donc essayé rapidement le jeu, sur une version Playstation 3 avec une manette.

Commençons par l’aspect technique du jeu. Nous n’avons vu qu’un seul circuit durant notre court essai, le Nurburgring Nordschleife ainsi qu’une seule voiture, la BMW 135i. Le tout nous est apparu de bonne facture, avec une modélisation de la voiture de qualité ainsi que des environnements plutôt réussis. En revanche, le circuit en lui-même apparait loin du réalisme de celui de Gran Turismo 5 avec une piste bien trop large ainsi qu’un environnement assez fantaisiste. Enfin, les temps de chargement nous ont semblés extraordinairement longs, mais nous ne savons pas si le jeu demande une installation qui n’aurait pas été faite ou bien si c’était bien une version définitive du jeu.

Du côté de l’ambiance, c’est en revanche une réussite. La vue du casque est assurément très immersive puisque l’on ressent à la fois les mouvements de caisse et les accélérations tandis que l’impression de vitesse est assez fantastique. De plus, le son du moteur de notre vaillante 135i nous a semblé convainquant tout comme l’IA qui apparait assez humaine dans son comportement.

Mais venons-en au point central : la physique du jeu. Et c’est très franchement une grosse déception… En effet, pour faire simple, à la manette et sur la version que nous avons essayé, c’était quasiment injouable. La direction était bien trop sensible, au point qu’il semblait même difficile de rouler droit, alors qu’en virage il était impossible d’avoir une trajectoire propre. Seul point positif, la voiture ne semblait pas souffrir du phénomène de rebondissement du premier Shift. Toutefois, précisons qu’un menu pour régler la sensibilité des commandes existe bien, mais qu’il ne semble accessible qu’au menu principal (à vérifier quand même…) et nous n’avons pas eut le temps de faire ces réglages. (Je précise quand même que la sensibilité de la direction n’était qu’à 13% durant notre essai)

Bref, au final, ce premier très court essai (un peu plus de 5 minutes) nous a très franchement refroidis. Mais il faudra attendre une plus longue prise en main, surtout avec l’utilisation d’un volant, pour se faire véritablement un avis définitif sur ce Shift 2 Unleashed. Cependant, pour cela, il faudra attendre au moins jusqu’au 31 mars prochain pour notre test détaillé, d’autant plus qu’il n’y aura pas de démo avant la sortie du jeu.

6 Comments

  1. Stephane

    10 mars 2011 à 10:19

    Je pense qui faut pas se fier à une démo attendons que le jeu sorte pour avoir une vision définitive du jeu!!

  2. EnFonde6

    10 mars 2011 à 10:33

    Le problème, c’est qu’à 3 semaines de la sortie du jeu, il y a de fortes chances que ça soit une version définitive à +/- 99%.

  3. Stephane

    10 mars 2011 à 11:38

    Et par rapport au premier tu le trouve comment???

  4. ZeBigK

    10 mars 2011 à 2:27

    Peut être pas. Ca se trouve c’est une version qui tourne depuis un moment.

    Ca paraitrait surprenant qu’il passe d’un gameplay que tous le monde n’a pas aimé et qui me permettait pourtant de tenir ma voiture à quelque chose de pire.

    Wait and See.

  5. Stephane

    10 mars 2011 à 3:26

    Rappelons nous des démo de gt5

  6. skarn

    10 mars 2011 à 4:41

    En tout cas merci pour le preview, ça confirme mes inquiétude, surtout sur le nurb. J’avais bien vu qu’il ressemblais en rien à ce qu’il devais…

    On verra pour la suite..