Ferrari FF : L’utilitaire par Maranello

Ferrari a décidé de révolutionner la recette de sa grande GT, avec des coupés classiques, la marque italienne remplace sa 612 Scaglietti par un shooting brake à 4 roues motrices baptisé FF.

Esthétiquement, nous avons donc une allure très particulière pour une Ferrari. Cependant avec son profil de break, la FF n’en oublie pas pour autant d’être dynamique et relativement élégante. La face avant reprend des feux au dessin proche de ceux de la 458 Italia, tandis que la partie arrière n’est dotée que de deux feux ronds comme sur les dernières productions de la marque. Le tout cache bien les dimensions de la voiture avec ses 4.91 m de longueur, 1.95 m de large et 1.38 m de hauteur.

Sous le long capot, nous trouvons un gros V12 6.3L à injection directe qui développe 660ch et 683Nm à 6.000 trs/min. Ce dernier est accouplé à une boite à double embrayage à 7 rapports qui transmet la puissance aux 4 roues motrices. Malgré cela, la FF conserve un poids acceptable avec 1.790kg sur la balance, ce qui est semblable au poids d’une Maserati GranTurismo qui n’a pourtant qu’un V8 et 2 roues motrices, et même 50kg de moins qu’une 612. Tout permet des performances de premier ordre avec un 0 à 100km/h effectué en 3.7 secondes et une vitesse maximale de 335km/h.

Par ailleurs, afin de garantir une certaine sportivité mais aussi du confort, Ferrari a doté sa FF d’une suspension magnétique réglable en fonction des envies du conducteur. Le freinage est, de son côté, assuré par un système Brembo en carbone céramique. Sachez par ailleurs qu’en outre de 4 vraies places, vous aurez de quoi partir avec vos bagages puisque le coffre peut engloutir 450dm3, et même 800dm3 avec la banquette rabattue. Enfin, Ferrari n’en oublie pas une certaine part d’écologie puisque la consommation annoncée est de seulement 15.4L/100km, ce qui représente 5L de moins qu’une Scaglietti.

La Ferrari FF fera sa première apparition officielle lors du salon automobile de Genève. Les premières livraisons devraient avoir lieu avant la fin de l’année, au bon moment pour monter les pentes enneigées pour aller à Courchevel, ce qui devrait être un des terrains de jeux de cette italienne.

ferrari-ff-110002ferrari-ff-110003ferrari-ff-110001

8 Comments

  1. Scuderia57

    21 janvier 2011 à 5:55

    elle est belle!

  2. julien

    21 janvier 2011 à 7:00

    … moi je n’aime pas du tout ! C’est un mix bizarre de Z3 coupé avec un nez plus agressif …. Bizarre !

  3. faburisu

    21 janvier 2011 à 9:27

     » Malgré cela, la FF conserve un poids acceptable avec 1.790kg  »

    Alors la j’ai exploser de rire XD , sinon Bouuuuuhhhhh le beau Z3 maquillé ça saute tellement aux yeux que j’ai pensé à un remake en voyant la news , et je suis pas le seul à ce que je vois ^^

    Deja qu’elle sont hors de prix si en plus elle deviennent quelconque :-/

  4. Mouai

    22 janvier 2011 à 8:15

    Prochaine étape:
    le SUV

  5. julien

    22 janvier 2011 à 10:41

    Faburisu –> Entièrement daccord avec toi !

  6. EnFonde6

    22 janvier 2011 à 10:47

    Tout de même, pour ce créneau de voitures, 1790kg, c’est assez raisonnable. C’est quand même une grosse GT V12 à 4 places et 4 roues motrices !
    C’est sur que face au poids d’une Ariel Atom, c’est démentiel, mais bon, c’est pas la même chose. Un CL 65 AMG est assez nettement plus lourd par exemple.

    Bon après, pour l’esthétique, c’est particulier, mais pour ma part, je préfère vraiment ça à la 612, mais bon on est loin de la beauté d’une 456M GT pour reprendre une autre GT 4 places de Ferrari.

  7. faburisu

    22 janvier 2011 à 10:30

    C’est justement ça qui me fait rire , qu’on soit dans une époque ou les voiture de 2tonne sont légions …

  8. xgamer

    27 janvier 2011 à 4:49

    magnifique <3 <3