Need For Speed Hot Pursuit : Premières impressions

Need For Speed fait un retour aux sources avec l’épisode Hot Pursuit, développé par Criterion. Après un Undercover très décevant, nous étions impatients de voir si la série des NFS repartait sur de bonnes bases. Premiers éléments de réponse après l’essai de la démo avec deux vidéos de gameplay.

Oui, nous parlons de l’épisode Undercover puisque Shift, bien que très bon et ayant le nom Need For Speed, n’était clairement pas dans la lignée de la série. Ce Hot Pursuit reprend donc un nom mythique pour tous les fans de la série puisque les deux épisodes Hot Pursuit que nous avons connu par le passé ont laissé un souvenir exceptionnel. C’est donc avec une certaine envie que nous avons essayé la démo dans sa version Xbox 360.

Commençons, comme toujours, par détailler l’aspect technique du jeu. De ce côté-là, Criterion n’est pas loin du sans faute puisque Hot Pursuit est vraiment très beau. La modélisation des environnements est de qualité et la profondeur de champ sur la course de jour est impressionnante. Du côté des voitures, c’est là aussi un travail de qualité avec des reproductions fidèles et détaillées des différents modèles qui placent le jeu parmi les références en la matière. La modélisation des dégâts sur les voitures est par ailleurs tout à fait convaincante avec des déformations notables bien que l’on soit tout de même loin des destructions d’un Burnout. Notons aussi que le rendu graphique général n’est pas orienté vers le photoréalisme, les développeurs semblent avoir préféré utiliser des couleurs chaudes et un peu saturées, ce qui n’est pas plus mal puisque l’identité visuelle est particulièrement agréable. De plus, le jeu est dans l’ensemble fluide, rapide et ne souffre pas de problèmes d’affichage notables. Notons tout de même quelques chutes de framerate ponctuelles qui n’handicapent heureusement pas vraiment la jouabilité.

Du côté de la physique des voitures, nous nous attendions à une conduite légère, tout en glisse d’un Burnout. C’est en réalité l’inverse avec des voitures plutôt lourdes avec énormément d’inertie au point que c’est assez perturbant au premier abord puisque l’on a l’impression de piloter un char d’assaut. Mais l’on découvre assez vite des subtilités de gameplay, comme le fait de pouvoir placer la voiture en légère glisse pour faciliter le franchissement de virages. Ne vous attendez cependant pas à du réalisme, le jeu est clairement arcade, mais la précision de conduite et l’importance des trajectoires permet d’apporter un réel plaisir de jeu. Ce plaisir est tout de fois un peu gâché par le fait que les routes sont très larges et essentiellement composées de parties très rapides qui ne demandent pas beaucoup de qualité dans le pilotage… mais cela vient aussi du fait que la démo ne propose que des voitures d’environ « seulement » 350ch, ce qui est clairement la fourchette basse dans la liste des voitures du jeu.

Parlons maintenant des courses. La démo propose deux modes de jeux différents : une poursuite dans laquelle vous êtes un policier et une course simple contre d’autres adversaires sans police. Dans ce dernier mode de jeu, très classique, il n’y a que peu de chose à dire si ce n’est que comme dans tous les jeux de course arcade, l’IA triche très franchement. Le scénario est relativement simple, vous arriver à vous placer en 2eme ou 3eme place, le pilote de tête est difficile à suivre, puis vous êtes doublés, et enfin, à 2km de l’arrivée, l’IA ralentit sensiblement et vous laisse passer pour aller gagner. Du côté de la poursuite, on retrouve enfin une grande partie du plaisir des Need For Speed de la belle époque : à savoir être du côté des forces de l’ordre. Vous devez donc arrêter les pilotes faisant la course en leur infligeant suffisamment de dégâts. Pour cela, il faudra leur foncer dedans (les faire partir en tête a queue est le plus efficace) à la manière de Takedown des Burnout ou utiliser quelques armes qui sont à votre disposition en nombre limité. Dans la démo, nous ne pouvons qu’utiliser des herses et des barrages mais cela nous promet tout de même de sacrées poursuites puisqu’il faut bien piloter et bien utiliser ses armes pour réussir. Notons tout de même que nous aurions aimé une vue cockpit afin d’avoir une immersion plus forte.

Bref, vous l’aurez compris, nous avons été séduits par ce Need For Speed Hot Pursuit. Aux mains de Criterion, la série des Need For Speed semble repartir sur de bonnes bases. Il n’est pas totalement fidèles à ses ainés, mais ce n’est pas un mal en soit, et le plaisir de jeu est là, c’est bien l’essentiel. Rendez-vous donc le 18 novembre prochain pour mettre la main sur le jeu complet, sur Playstation 3, Xbox 360 et PC.