Conti Safety Days : nous y étions !

Vous l’aurez peut-être remarqué via notre galerie Flickr, nous étions le week-end dernier sur le tout récent circuit de La Ferté-Gaucher (en région parisienne) à l’invitation de Continental pour tester leur dernières innovations en matière de pneumatiques haute performance : les ContiSportContact 5P. Bilan : Une excellente journée que nous avions envie de vous faire partager.

Place de la Bastille, 7h30 du matin, une vingtaine de blogueurs passionnés d’automobiles embarquent dans la navette conviée par Continental pour une journée qui se présente sous les meilleurs hospices. Voitures, soleil et jolies filles dénudées sont au rendez-vous ! 1h30 plus tard, nous arrivons sur le circuit de La Ferté-Gaucher avec la présence sur le parking de bolides à faire tomber à la renverse n’importe quel passionné d’automobile : Mégane RS, Audi TT RS, Porsche Cayman S, Audi S4 ou encore BMW Z4. Rien que ça !

0002_web 0016_web 0022_web

Après tant d’émotions, place à un petit-déjeuner suivi d’une petite présentation de la marque allemande et des caractéristiques des nouveaux ContiSportContact 5P, successeurs des vaillants ContiSportContact 3.

Dernier né de la gamme sport, le ContiSportContact™ 5 P est destiné aux véhicules puissants et sportifs. Ce penumatique a été optimisé pour répondre aux exigences spécifiques des essieux avant et arrière. Une précision directionnelle parfaite et une maniabilité exceptionnelle dans toutes les situations. Le ContiSportContact™ 5 P  est fortement recommandé par les plus grands préparateurs. Ce pneu est en monte d’origine sur les Audi TT RS, Audi RS4, Audi R8, Renault Megane RS ou encore Mercedes Classe E AMG.

Après ce petit encart théorique, place à la pratique ! Après avoir enfilé la tenue Continental de rigueur, nous nous sommes vu répartir en plusieurs groupes. En effet, le circuit de La Ferté-Gaucher a été « découpé » en plusieurs ateliers encadrés par des pilotes professionnels aux palmarès et compétences plus que garnis. On notera notamment la présence de Nicolas BERNARDI : Champion de France des rallyes en 2005 avec une Peugeot 206 WRC  ou encore de Nicolas NAVARRO, ex pilote Speedcar Series et actuel pilote en Lamborghini Super Trofeo.

Pour débuter la journée, rien de plus qu’une épreuve de slalom rapide en Alfa Romeo MiTo. On se serait cru le temps d’un instant dans une épreuve des permis Gran Turismo ! En plus du petit côté challenge de cet atelier, ce dernier a aussi permis de se rendre compte de l’efficacité des ContiSportContact sur une citadine. Précision et sécurité peuvent être les adjectifs résumant le mieux nos impressions au terme de ce premier atelier.

0006_web 0005_web 0007_web

Avant de brûler la gomme, nous nous sommes rendus au second atelier pour un exercice destiné à faire travailler notre champ de vision. L’appareil, le Batak, est un instrument notamment utilisé par les pilotes du monde entier et conçu spécialement pour améliorer les réflexes et la synchronisation entre les yeux et les mains. Beaucoup plus physique que l’on ne pourrait le penser, cet exercice s’est avéré particulièrement amusant et prenant par la recherche du high score !

0021_web 0028_web 0032_web

Avec le troisième module, les choses sérieuses ont débuté puisque 4 bolides de rêves étaient à notre disposition : BMW Z4, Audi S4 et 2 Mégane RS. Utilisant la boucle est du circuit, 3 modules de « freinage » ont été disposés sur le tracé. Le premier est un slalom qu’il a fallu passer à une vitesse constante d’environ 60 km/h avant d’entamer une accélération dans l’objectif d’atteindre les 120km/h pour le second module : un freinage d’urgence jusqu’à l’arrêt complet du véhicule le tout sur surface mouillée.

Le dernier module est un module d’évitement encore une fois sur un revêtement humide. Arrivé à 60km/h, le feu (cf. photo) nous indique de manière aléatoire si l’on doit freiner ou éviter l’obstacle à droite ou à gauche. Un atelier qui a confirmé une fois de plus l’excellent comportement des pneus sur un revêtement humide et une précision sans faille lors du slalom. Pour la petite anecdote, une des Mégane RS était équipée d’un calculateur de freinage. Le meilleur de la journée a mis 53m à s’arrêter sur revêtement humide et lancé à 120km/h !

0009_web 0011_web 0008_web

Après un repas plus que copieux et quelques matchs endiablés de baby-foot, l’après-midi a été l’occasion de tourner sur la partie ouest du circuit au volant de la BMW Z4, Porsche Cayman S, Audi TT RS et de la Mégane RS. Exit les modules consacrés au freinage, on enchaîne ici les tours en se concentrant sur le comportement des pneus qui, bien que mis à mal par l’ensemble des apprentis pilotes, ont toujours su être réactifs et précis.

Pour finir en beauté la journée, l’équipe Continental et notamment nos encadrants du jour nous ont réservé une petite surprise : un tour du circuit en leur compagnie ! Sensations garanties et sourire Colgate™  à la sortie étaient perceptibles sur tous les visages !

0040_web 0037_web 0039_web

Un grand merci à Continental et à l’agence Tribeca pour l’invitation, l’organisation et la disponibilité des encadrants lors de cette journée.

Retrouvez l’ensemble des photos de la journée via notre page Flickr.

2 Comments

  1. Kévin

    1 juillet 2010 à 12:07

    Tres sympa cet article chef 😉

  2. TotThype-web

    22 septembre 2010 à 6:19

    tres interessant, merci