MX vs ATV Reflex : Le test

La série des MX (vs ATV) existe maintenant depuis de nombreuses années sans qu’elle ne soit jamais vraiment sortie du lot. De retour cette année avec un nouvel épisode baptisé Reflex, THQ espère bien se faire une place dans ce marché sans véritable concurrence.

La série est née il y a plusieurs années sous le nom de MX, se consacrant uniquement aux motocross. Mais par la suite, ce sont des quads qui sont venus diversifier le jeu, la série devient alors MX vs ATV. Nous avons donc testé ce dernier épisode Reflex en import USA sur Xbox 360 (aussi disponible sur Playstation 3) dont la sortie est prévue le 3 février prochain.

Commençons par l’aspect technique du jeu, véritable point faible du précédent Extrême Limite. Nous avons enfin un jeu « Next Gen » ici, avec un aspect graphique plutôt soigné. Les trois environnements très différents bénéficient d’une modélisation de qualité avec une profondeur de champ appréciable. Toutefois, les couleurs et les textures utilisées sont parfois très inégales donnant l’impression d’avoir de temps en temps un jeu d’il y a quelques années, très loin d’un Pure. L’innovation du jeu est en grande partie sa gestion de la déformation des terrains comme dans Sega Rally. En effet, le passage des motos et autres quads laisseront des traces sur la piste et cela s’avère plutôt réussi visuellement même si ça ne change pas grand-chose au pilotage sur la plupart des courses avec peu de tours.  Cependant, après de très nombreux passages, la piste devient réellement technique. De son côté, la modélisation des véhicules est correcte, mais très peu détaillée. Enfin, nous ne notons pas de problèmes d’affichage marquants.

Passons ensuite au gameplay, et là on alterne entre le meilleur et le pire. D’un côté, la gestion du pilote est plutôt réussie et originale puisque tout se gère au stick droit d’une manière plutôt poussée. Vous devez gérer vos virages et vos sauts afin de gagner énormément en efficacité. De plus, un système de rattrapage vous empêchera de chuter si vous régissez bien lorsqu’une flèche verte apparait sur votre écran. Mais d’un autre côté, la physique des véhicules est clairement ratée. Le poids est absent, la moindre bosse fait voler votre gros pick-up d’une manière hallucinante, vous subirez le terrain de manière assez désagréable tandis que le pilotage est tout sauf précis. Par ailleurs, vous partirez parfois dans le décor sans véritablement comprendre pourquoi. Cela empêche clairement le plaisir de jeu d’autant plus que la gestion des figures de style n’est clairement pas très fun, contrairement là encore à l’excellent Pure.

Du côté du contenu, nous avons 3 environnements ouverts très différents : de la forêt, un univers désertique et une montagne enneigée tandis que vous aurez aussi des circuits basés sur ces environnements ainsi que des tracés dans des stades. Niveaux véhicules, vous aurez des motos MX de deux niveaux de puissance, des quads, des buggys, des pick-up de deux niveaux de performances. Les différents véhicules d’une même catégorie ne sont pas fondamentalement différents à piloter et le son moteur est malheureusement très monotone. Heureusement, vous pourrez les customiser en achetant différentes pièces.

Les modes de jeu sont très simples : un mode arcade, un mode carrière et un mode multi-joueurs. Le mode carrière est plutôt conventionnel avec divers types d’épreuves avec des courses uniquement de moto, mais aussi des courses mixtes avec tous les types de véhicules. Vous gagnerez des coupes, qui vous permettront de débloquer les championnats suivant ainsi que des véhicules, des pièces ou bien encore des pistes. De plus, vous obtiendrez de l’argent avec lequel vous achèterez des véhicules. Tout cela, en restant classique, n’est pas trop rébarbatif en particulier grâce à la diversité des épreuves et véhicules tout en garantissant une durée de vie très honnête.

En somme, MX vs ATV Reflex est un jeu de qualité mais qui souffre de nombreux défauts qui l’empêchent d’offrir le même plaisir de jeu qu’un Pure. Mais la diversité offerte ainsi que la gestion des mouvements des pilotes plutôt innovante permettent toutefois de conseiller ce jeu aux amateurs du genre. Les autres passeront certainement leur chemin à cause de la physique déroutante, nous leur conseillons toutefois d’essayer la démo, déjà disponible sur le Xbox Live.

Note technique : 14/20
Note gameplay : 14/20
Note générale : 14/20

5 Comments

  1. DaPsyko

    20 janvier 2010 à 7:01

    Mouais, je suis pas convaincu de ce que vous avancez… j’ai moi-même testé la démo, et contrairement à ce que vous dites j’ai l’impression que beaucoup de points que vous qualifiez comme faible me semblent plutôt forts : en commençant par la déformation du terrain. Je fais de la descente donc pas tout à fait pareil que la MX mais cela reste relativement proche de cette pratique. Et les trous causés par les autres riders, ben ça vous fait bien partir en live, et là j’ai trouvé ça plutôt bien fait. Ensuite, vous parlez des figures. Là encore, même s’il n’y a rien de transcendant, je trouve ça tout à fait honnête. Par ailleurs, vous le comparez à Pure qui n’est pas du tout dans la même optique de jeu et de gameplay. Pure est très bon (c’est un de mes jeux préférés), certes, mais le pilotage et la gestion des figures restent assez mécaniques (pour le backflip par exemble). Enfin, vous ne nous parlez pas de la durée de jeu. Combien ça fait en heures ? Vous ne parlez pas non plus de la vue subjective. Bref, j’ai l’impression que c’est un peu flou. On sent d’ailleurs dans la dernière vidéo que le jeu n’est pas tout à fait maîtrisé…

  2. EnFonde6

    20 janvier 2010 à 9:18

    Les vidéos ont été réalisées au début du jeu pour des raisons logistiques. Pour ce qui est de la physique, c’est tout de même assez délirant selon les situations, parfois vous subissez le terrain comme si le véhicule n’avait absolument aucun poids. Après sur l’aspect moto et quad, le pilotage reste agréable, mais dès qu’on passe aux buggy et pick-up, là, on est clairement dans du très grand n’importe quoi. Après si Pure est placé nettement plus arcade, ça n’empêche pas de comparer puisque c’est son seul véritable adversaire actuellement. Force est de constater que sur les figures et leur enchainement sont nettement plus dynamiques dans ce dernier.
    Bref, vous confirmez ce qui est dit dans la conclusion, ce jeu plait aux amateurs du genre comme vous semblez l’être, mais des joueurs moins avertis préfèreront très certainement Pure.

  3. DaPsyko

    21 janvier 2010 à 11:21

    Ok merci pour les précisions, c’est vrai que j’ai rarement vu des vidéos sur les buggy ou les pick-up. Vous avez certainement raison pour ce que est du comparatif avec Pure, mais je trouve que pour une fois un peu de challenge au niveau gameplay n’est pas de trop. Bref, toujours est-il que j’ai sans doute du mal à prendre du recul par rapport à ma situation de vttiste.

  4. syl20

    5 février 2010 à 7:25

    moi je l ai acheter car s est un jeu de motos et un plus l episode precedent est quand meme fun avec le freeride ,l endurocross…. il manquerait une epreuve trial avec 2 a 3 motos mais bon c est quand meme pas mal ps: a quand un jeu de trial dans la nature avec simulation et indoor et freestyle et les vrais models de trial (gasgas,sherco et surtout beta)bref ca serait terrible je serais pret a acheter le jeu 100 euros si il le fallait

  5. yotah1

    5 février 2010 à 8:39

    Etant moi même VTTiste et touchant un peu aux motos depuis peu, je trouve que le jeu a une très bonne approche au niveau de l’immersion et des déformations de terrain. L’ambiance dans les Motocross est bonne aussi, et c’est principalement ce que je recherche dans ce genre de jeu, l’immersion.
    Par contre pour un jeu de Trial, la cible est tellement précise qu’on peut dire qu’il n’y a pas vraiment un marché pour ce type de jeu, en tous cas un tout petit au mieux. Donc financièrement pour un studio, ce serait se tirer une balle dans le pied, même si j’aimerais aussi profiter d’un tel jeu.