Brabus GLK V12 : Juste 750ch et 322km/h

Après les célèbres EV12, CLS Rocket, Classe C Bullit, Brabus récidive en plaçant son fameux V12 bi-turbo sous le capot du SUV compact GLK.

C’est donc au chausse-pied que les ingénieurs de Brabus ont placés l’énorme V12 6.3L gavé par 2 turbos sous le capot du paisible GLK. Ce moteur est équipé d’un très gros intercooler, d’une ligne d’échappement hautes-performances et est accouplé à une boite de vitesse automatique à 5 rapports, seule capable d’encaisser le couple monstrueux de l’engin. En effet, le GLK V12 développe 750ch pour 1.350Nm (limité en série à 1.100Nm pour des raisons de fiabilité) de couple dès 2.100trs/min.

Toute cette puissance ne passera au sol que via les roues arrière grâce à un différentiel à glissement limité. En effet, la transmission intégrale Mercedes est là aussi incapable de supporter la puissance, Brabus a donc repris sa transmission maison. Cela n’empêche pas la puissance de s’exprimer puisque ce GLK passe de 0 à 100km/h en 4.2 secondes, de 0 à 200km/h en 12.8 secondes tandis que la vitesse maximale chronométrée officiellement sur l’anneau de Nardo est de 322.3km/h. Cela en fait purement et simplement le SUV le plus rapide du monde.

Esthétiquement, Brabus n’a pas choisi la voie de la discrétion en adoptant le kit carrosserie Widestar. Le pare-chocs avant est très largement aéré afin de refroidir convenablement la mécanique tandis que ses ailes gonflées élargissent la voiture de près de 5cm. L’arrière est plus simple avec ses deux doubles sorties d’échappement intégrées dans un pare-chocs plutôt simple et son petit spoiler. Enfin notons l’adoption d’énormes jantes Brabus 22 pouces.

Par ailleurs, afin de rester sur la route, ce GLK est doté de nouvelles suspensions ajustables. En outre, le freinage est assuré par des disques à 380mm avec étriers à 12 pistons à l’avant et 360mm avec étriers à 6 pistons à l’arrière.

Le Brabus GLK V12 sera présenté au salon Dubai Motor Show et sera vendu pour la modique somme de… 397.000€.