Citroën DS3 : La tueuse de Mini

Après la présentation de la DS Inside au précédent Mondial de l’Automobile de Paris l’année dernière, c’est au salon de Francfort que sera présentée la nouvelle Citroën DS3. Première pierre de la gamme premium DS de la marque aux chevrons, elle entend bien affronter la Mini.

Esthétiquement, la DS3 reste très proche du concept car DS Inside. Le résultat est particulièrement réussi avec une citadine assez musclée avec un pare-chocs avant généreusement aéré avec une calandre trapézoïdale. Nous retrouvons aussi sur cette face avant des sortes d’ouïes latérales inspirées du concept GT et Hypnos abritant des feux à diodes. Mais la partie la plus originale est sans aucun doute son profil avec ce montant latéral ne remontant pas complètement jusqu’au toit. Ce dernier est par ailleurs traité d’une couleur différente de la carrosserie à la manière d’une Mini. Pour finir, l’arrière est moins original avec des feux au dessin plus classique, mais avec néanmoins un traitement en relief du plus bel effet.

Un des avantages de la DS3 sur la Mini ou la Fiat 500 sera son habitabilité supérieure avec notamment un coffre de 285 litres. L’intérieur reçoit une planche de bord issue de la nouvelle C3 mais fait preuve de plus de luxe. Cette planche de bord pourra être customisée avec 6 choix de couleurs et finitions avec un levier de vitesse spécifique mais aussi la possibilité d’avoir du cuir de très bonne facture. Concernant l’extérieur, le toit pourra être peint au choix en noir, blanc, bleu et rouge et pourra recevoir des motifs originaux. Les rétroviseurs pourront être en chrome ou ton caisse tandis que l’intérieur des jantes sera disponible en un éventail de couleur très étendu.

Sous le capot, la DS3 ne surprend pas mais ne déçoit pas. Côté moteur essence, nous retrouvons le 1.4 VTi 95ch, le 1.6 VTi 120ch et le 1.6L THP 150ch. Et du côté des moteurs diesels, c’est le bloc 1.6L HDI qui sera proposé dans ses versions 90ch et 100ch. Une version plus sportive équipée du THP 175ch est vraisemblablement prévue ultérieurement. Côté châssis, la DS3 est bien entendue très proche de sa sœur C3 mais Citroën annonce que les suspensions ont été revues afin de la rendre plus sportive.

La Citroën DS3 sera commercialisée en mars 2010 à un prix certainement inférieur de celui d’une Mini.