Pagani Zonda Cinque Roadster : Oeuvre à ciel ouvert

La Pagani Zonda ne pouvait pas disparaître avec la version Cinque sans être déclinée en version roadster. C’est chose faite avant l’arrivée d’un nouveau modèle.

D’un point de vue esthétique, pas de surprise puisqu’elle reste une Cinque dont on aurait enlevé le toit. Pour rappel, la Cinque se différencie des autres Zonda avec notamment une carrosserie allongée et qui intègre de nouveaux pare-chocs, un aileron redessiné ainsi qu’une prise d’air sur le toit.

Sous le capot, le V12 7.3L d’origine Mercedes développe 678ch pour 780Nm de couple. Ce moteur est accouplé à une boite de vitesse séquentielle à 6 rapports tandis que la ligne d’échappement est en titane. Du point de vue des performances, cette Zonda passe de 0 à 100km/h en 3.4 secondes et la barre des 200km/h est franchie en 9.6 secondes.

La Zonda Cinque Roadster utilise des matériaux nobles mêlant carbone et titane. Cela lui permet de n’afficher que 1.210kg sur la balance. Le châssis permet par ailleurs d’encaisser 1.45G en accélération latérale tandis qu’elle génère un appui aérodynamique de 750kg à 300km/h. De plus, elle est équipée de suspensions en magnésium et titane tandis que le freinage est assuré par des disques de 380mm et des étriers à 6 pistons à l’avant et 4 pistons à l’arrière d’origine Brembo. Pour finir, les jantes 19 pouces sont en alliage d’aluminium et magnésium et sont chaussées de pneus Pirelli P-Zero.

Horacio Pagani nous prouve à nouveau avec la Zonda Cinque Roadster que l’automobile est aussi un art.

zondacinque0031280zondacinquewhite021280zondacinquewhite011280zondacinque0051280