Peugeot 5008 : Le 3008 King-Size

Après le 3008, Peugeot présente sa déclinaison longue à 7 places qui se distingue très nettement du premier jusqu’à son nom puisqu’il se nomme 5008.

Si le 5008 est la version longue du 3008, il n’en oublie pas de s’en différencier clairement d’un point de vue esthétique. La face avant-garde des feux au dessin semblable mais reçoit une petite prise d’air sous ces derniers tandis que la calandre est moins massive que sur le 3008 afin d’avoir un look moins baroudeur. Le profil est plutôt classique même si la ceinture de caisse qui remonte à l’arrière apporte un peu de dynamisme à la voiture. Pour finir, la partie arrière est plus curieuse avec des feux qui rappellent un peu le dessin de ceux d’une Citroën C6. Globalement, la voiture se rapproche plus d’un grand monospace et s’éloigne du côté crossover de son petit frère.

Long de 4m53, le 5008 se place en concurrent direct du nouveau Renault Grand Scenic 3. Il propose en effet 7 places avec une deuxième rangée composée de sièges individuels tandis que la troisième rangée est composée de 2 sièges qui s’escamotent dans le plancher à la manière d’un Opel Zafira. Cela lui permet aussi d’afficher un beau volume de chargement puisqu’il propose entre 579 dm3 à 678 dm3 en configuration 5 places. De son côté, la planche de bord est reprise du 3008 avec quelques modification dans la partie basse.

Sous le capot de ce 5008, nous retrouvons 2 moteurs essences et 2 moteurs diesel. Côté moteur essence, c’est le 1.6L VTi 120ch et le 1.6L THP 150ch qui sont chargés de propulser ce monospace. Par ailleurs, côté moteurs diesel, nous retrouvons le 1.6L HDi 110ch et le 2.0L HDI en version 150ch en boite manuelle et 163ch en boite automatique. Il est, comme le 3008, équipé en option du système Grip Control destiné à garder la motricité sur tout type de terrains. Une version 4 roues motrices sera disponible sur la version HyMotion 4 avec ses 2 moteurs électriques dans chacune des roues arrière.

Le Peugeot 5008 sera présentée au salon de Francfort et sera commercialisé dans la foulée.

1 Commentaire

  1. xguilx1

    2 juin 2009 à 4:20

    Le gain en longueur lui donne une ligne plus équilibrée. Pas de quoi fantasmer dessus mais ça me semble suffisant pour attirer quelques clients friands de monospaces rugissants… ou pas.