Rallye WRC de Sardaigne : Un doublé Ford

Ce Rallye de Sardaigne a permis à Latvala de mettre fin à la série de victoire de Sébastien Loeb et permet aussi à Ford de revenir dans la course au championnat du monde constructeur.

Durant la première journée, c’est Latvala qui était le plus rapide. Loeb qui partait en tête devait « balayer » la piste, ce qui l’a largement handicapé. Il a d’ailleurs levé le pied dans les deux dernières spéciales pour être bien certain de partir troisième la deuxième journée. C’est donc Hirvonen qui est deuxième tandis que Peter Solberg est toujours présent, en quatrième position.

diapo_016
Le pari de Loeb pour la seconde journée était sans aucun le bon puisqu’il a commencé à remonter son retard petit à petit sur les Focus de tête. Malheureusement, dans l’ES11 Loeb est victime d’une crevaison. Avec son copilote David Elena, ils vont opérer un changement de pneu digne d’un pit stop de F1 puisqu’ils n’ont perdu qu’une seule minute dans le changement. Toutefois, cette minute va sérieusement compromettre les chances de victoire du pilote français. Devant, Hirvonen est à moins de 10 secondes du leader Latvala tandis que Peter Solberg reste 3eme. Derrière, Henning Solberg, Dani Sordo, Sébastien Ogier et Conrad Rautenbach ont été contrait à l’abandon dans cette deuxième journée.

diapo_081
Lors de la troisième étape, Loeb n’a pas réussi à revenir sur les deux Ford de tête mais a néanmoins repris la troisième place de Peter Solberg. Devant, Hirvonen devra se contenter d’une seconde place puisque son équipier Latvala a survolé ce Rallye de Sardaigne. Saluons par ailleurs l’absence de consigne d’équipe de la part de Ford qui permet au sport de rester du sport. Puis, après course, Loeb s’est vu infligé une pénalité de 2 minutes pour avoir détaché son harnais avant l’immobilisation de la voiture lors de sa crevaison. Peter Solberg hérite donc d’une belle 3eme place tandis que le pilote français est 4eme. La décision est plutôt clémente puisque Sordo avait déjà été déclassé pour une erreur semblable et qu’au final Loeb ne perd qu’un point sans que Citroën n’en perde (l’écurie de Peter Solberg n’est pas inscrite au championnat constructeur)

diapo_007
Voici le Top 10 du classement général :

1.    Jari-Matti Latvala   (FIN)     4:00:55.700
2.    Mikko Hirvonen  (FIN)     +00:29.400
3.    Petter Solberg  (NOR)     +01:57.600
4.    Sébastien Loeb  (FRA)     +03:43.700
5.    Jevgenij Novikov  (RUS)     +05:11.800
6.    Matthew Wilson  (GBR)     +07:29.300
7.    Mads Ostberg  (NOR)     +13:20.600
8.    Henning Solberg  (NOR)     +13:21.200
9.    Conrad Rautenbach  (ZIM)     +19:31.100
10.    Patrik Sandell  (SWE)     +19:45.200
diapo_041
Au classement général du championnat du monde des pilotes, Sébastien Loeb reste bien sûr largement en tête.

1.    S.Loeb    10    56pts
2.    M.Hirvonen    38pts
3.    D.Sordo    31pts
4.    H.Solberg    21pts
5.    J.Latvala    19pts
5.    P.Solberg    19pts
7.    M.Wilson    15pts
8.    F.Villagra    9pts
9.    S.Ogier    5pts
9.    M.Ostberg    5pts
diapo_068
Au championnat du monde constructeur, Ford reprend 12 points grâce à son doublé, mais Citroën reste de loin en tête.

1.    Citroën WRT    89pts
2.    Ford WRT    61pts
3.    Ford Stobart    44pts
4.    Citroën Junior    20pts
5.    Ford Munchi’s    12pts

diapo_031
Rendez-vous est désormais pris du 12 au 14 juin prochain pour la septième manche du championnat du monde WRC en Grèce.

Source photos : Rally-Live

1 Commentaire

  1. xguilx1

    25 mai 2009 à 2:46

    Bon ben finalement Loeb ne fera pas le Grand Chelem, dommage…
    Joli doublé pour Ford, qui se relance du coup au championnat.

    Juste une remarque. Tu parles de décision clémente pour Loeb. Clémente par rapport à ce qu’a eu Sordo oui, et peut-être par rapport au règlement (je ne connais pas ce qu’il dit sur ce genre de litige), mais détacher son harnais avant immobilisation de la voiture, il n’y a pas mort d’hommenon plus! 😉