BMW X6M : La fin d’une tradition

Le marché américain étant le plus gros marché pour BMW Motorsport, il est donc logique de voir arriver une déclinaison ///M de du crossover coupé sportif X6.

Esthétiquement, le BMW X6M ne joue pas la carte de la discrétion. Le pare-chocs avant est très agressif avec de larges entrées d’air dans l’esprit des derniers packs ///M mais d’une manière presque caricaturale. De profil, nous remarquons une traditionnelle petite sortie d’air sur l’aile avant. Les jantes en 20 pouces adoptent un dessin qui rappelle des jantes de M6 en beaucoup plus massive. Pour finir, la partie arrière se dote de petites sorties d’air et d’un extracteur ton carrosserie qui accueille les 4 sorties d’échappements. Bref, vous l’aurez compris, si vous aimez l’élégance et la sobriété, le X6M n’est pas pour vous.

Sous son capot, BMW Motorsport rompt avec la tradition des moteurs atmosphériques en adoptant un V8 4.4L bi-turbo développant 555ch et 680Nm de couple. Les performances annoncées sont assez impressionnantes pour un SUV de 2380kg avec un 0 à 100km/h effectué en 4.7 secondes et une vitesse de pointe électroniquement limitée à 250km/h (275km/h en option).

Par ailleurs, les ingénieurs Motorsport ont retravaillé le système X-Drive afin de lui permettre d’être plus sportive. Les freins sont énormes et mordus par des étriers à 4 pistons à l’avant et des étriers flottants à l’arrière. Ces améliorations devraient permettre au X6M d’être redoutable face à la concurrence.

En somme, le X6M est un modèle taillé pour les USA et qui est bien loin de l’esprit originelle des BMW ///M. Cependant, il y a fort à parier qu’il se vendra comme des petits pains étant donné que les modèles ///M et le X6 font un véritable carton là-bas.