Rallye de Paris : les Allemandes et les Françaises (3/4).

Ce Rallye de Paris nous a permis de contempler des sportives allemandes et françaises de renom, dont certaines font partie de l’élite mondiale.

De la marque à l’hélice, nous retiendrons des versions plus ou moins modifiées de ses roadsters et coupés : Z8 à peinture matte, Z3 dont la carrosserie a été refaite en carbone, Z4 M coupé…

Porsche était bien entendu présent avec des modèles variés : Cayman S, Carrera GT, 911 GT2, GT3, GT3 RS étaient de la partie. On notera l’époustouflante efficacité des Porsche 911 GT2 et leur habilité à remonter (presque trop facilement) un peloton en début de ligne droite en légère montée. Cette faculté est due au 3.6 à plat boosté par 2 turbos à géométrie variable portant la puissance à 530 chevaux et le couple à 680 Nm entre 2.200 et 4.500 tr/min. !

La Carrera GT était également à son aise sur la piste ; les pilotes de ce supercar n’hésitaient pas à exploiter son potentiel.

Les Françaises ne sont pas en reste : quelques grands noms du patrimoine français étaient présents. On notera la présence d’une poignée de Venturi, dont la 400 GT, doté d’un V6 turbocompressé. Son allure est tout simplement étonnante : elle fait bien sûr penser à une Ferrari F40, mais son gabarit reste tout de même contenu par rapport à l’italienne.

On ne peut pas non plus passer à côté de la fameuse Bugatti Veyron. Cette voiture exceptionnelle n’était pas seulement présente pour faire de la figuration. Tourner sur piste avec un bolide aussi luxueux valant plus d’un million d’euros hors taxes vous paraît fou ? Pas tant que ça, il faut bien libérer les 1.001 chevaux de temps en temps ! Certes, son pilote s’est montré prudent, comme l’atteste le fait que la Bugatti ait été dépassée par d’autres voitures plus apte à la piste (comme des 911 GT3) ; il aura au moins le mérite de montrer que la Veyron peut aussi aller sur piste.

2009_0322_094237
2009_0322_094240
2009_0322_100133
2009_0322_101401
2009_0322_101405
2009_0322_102258
2009_0322_104038
2009_0322_104813
2009_0322_104819
2009_0322_105530
2009_0322_105610
2009_0322_105625
2009_0322_110202
2009_0322_110205
2009_0322_110608
2009_0322_111509
2009_0322_111603
2009_0322_113849
2009_0322_113927
2009_0322_114222
2009_0322_114237
2009_0322_115139
2009_0322_115300
2009_0322_115505
2009_0322_115852
2009_0322_115930
2009_0322_120020
2009_0322_120412
2009_0322_120519
2009_0322_121502
2009_0322_121650
2009_0322_122233
2009_0322_122305
2009_0322_123138

2009_0322_101236
2009_0322_101436
2009_0322_101440
2009_0322_101452
2009_0322_104438
2009_0322_104441
2009_0322_104703
2009_0322_110644
2009_0322_111159
2009_0322_111758
2009_0322_113620
2009_0322_113650
2009_0322_114326
2009_0322_114408
2009_0322_114511
2009_0322_115936
2009_0322_120641
2009_0322_120727
2009_0322_121333
2009_0322_121359

1 Commentaire

  1. EnFonde6

    26 mars 2009 à 11:25

    Rah c’est encore une fois génial avec la Veyron, la 400GT et les CGT. Ca devait être assez fantastique à voir en mouvement sur piste ! Et puis les photos sont vraiment à la hauteur du plateau.