Maserati Quattroporte GTS : un soupçon de méchanceté

Après son restylage, la Maserati Quattroporte renforce son tempérament italien avec une déclinaison plus sportive nommée GTS à l’occasion du salon de Détroit.

Esthétiquement, la diva italienne se démarque de la version de base par des détails comme une grille de calandre spécifique, un logo Maserati avec des inserts rouges et pour finir 2 sorties d’échappement ovales. Peu de modifications donc, mais c’était pour mieux préserver l’élégance naturelle de la berline transalpine.

A l’intérieur, là encore peu de changements. On note toutefois de magnifiques sièges M-Design qui se fondent dans une ambiance cuir et Alcantara.

C’est sous le capot que l’on retrouve la principale évolution. En effet, le V8 4.7L délivre désormais 433ch avec par ailleurs une gestion de la boite de vitesse revue pour plus de sportivité. Pour les mélomanes, Maserati a pensé à équiper sa Quattroporte GTS d’un échappement réglable pour plus ou moins chanter selon les humeurs. Quand on sait le son magnifique du coupé Gran Turismo, on ne peut être qu’impatient de l’entendre en vidéo.

Et pour compléter le tableau, la GTS dispose de ressorts plus courts et plus fermes pour donner à son comportement routier un peu plus de sportivité.

Bref, nous pouvons conclure sur cette Quattroporte GTS qu’une Maserati en jogging de sport reste avant tout une Maserati avec son charme et son élégance.